AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

COVID-19 : UN NOUVEAU VACCIN DANS LE CIRCUIT D’HOMOLOGATION (COMMUNIQUÉ)


  12 Janvier      8        Santé (8596),

   

Dakar, 12 jan (APS) – L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mardi avoir reçu une demande d’autorisation pour le vaccin AstraZeneca/Oxford contre la Covid-19, précisant qu’elle pourrait prendre sa décision le 29 janvier.

« L’EMA a reçu une demande d’autorisation pour une mise sur le marché, conditionnelle, du vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford », a indiqué l’agence européenne basée à Amsterdam, dans un communiqué repris par le magazine ‘’Health’’.

L’EMA a déjà autorisé le 21 décembre le vaccin contre la Covid-19 Pfizer/BioNTech et le 6 janvier celui de Moderna, pour lesquels la Commission européenne a aussitôt donné son feu vert.

L’agence a précisé qu’elle procéderait à un examen accéléré, avec une décision qui pourrait être rendue le 29 janvier, si les données communiquées sont suffisamment « robustes et complètes ».

La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a salué comme une « bonne nouvelle » le dépôt de la demande pour le vaccin AstraZeneca/Oxford. « Une fois que le vaccin aura reçu un avis scientifique positif nous travaillerons le plus vite possible pour autoriser son utilisation en Europe », a-t-elle affirmé sur Twitter.

Le vaccin Oxford-AstraZeneca est déjà utilisé en grande Bretagne et l’Inde l’a également approuvé en début janvier.

Le vaccin Oxford-AstraZeneca devrait être ’’un vaccin clé pour de nombreux pays en raison de son faible coût, de sa disponibilité et de sa facilité d’utilisation’’, selon la firme.

La société a annoncé qu’elle le vendrait à 2,50 dollars la dose et prévoit de fabriquer jusqu’à 3 milliards de doses d’ici la fin de 2021.

Dans la même catégorie