GNA Six students, teacher, spouse test positive for COVID-19 at Agiss. GNA Running mates should have presidential qualities – Dr Alidu Seidu GNA Prof Opoku-Agyemang represents women’s empowerment and development – UCC Community AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : 317 guérisons en 24 heures AIP Onusida note une perturbation de la riposte contre le VIH à cause du Covid-19 AIP Des prières œcuméniques pour la réussite des élèves de Taï aux examens ACAP La situation de l’épidémie du COVID-19 et la réponse en République Centrafricaine ACAP La Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres à désormais un siège AGP Six morts et 2 blessés dans deux accidents de la circulation à Essassa et à Kango APS CASAMANCE : UN LOT D’ÉQUIPEMENTS AGRICOLES REMIS AUX PAYSANS DU BLOUF

COVID-19 : Une augmentation constante des cas d’infection en Côte d’Ivoire (Ministère)


  31 Mai      13        Santé (6251),

   

Abidjan, 31mai (AIP)-Les autorités sanitaires notent une augmentation constante des cas d’infection en Côte d’Ivoire, avec un taux de positivité fluctuant entre 6 et 11% en moyenne, avec des pics pouvant atteindre plus de 20% ces derniers jours.

Tel est le tableau de l’évolution de la situation de crise sanitaire qui a été présenté ce dimanche 31 mai par la conseillère technique du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Edith Kouassi, lors du point de presse quotidien sur la Covid-19 animé au ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

« Le bilan continue de s’alourdir en Côte d’Ivoire et 24 districts sanitaires du pays, y compris ceux du grand Abidjan, épicentre de la pandémie, sont concernés », a-t-elle fait savoir.

Selon les autoritaires sanitaires, le nombre de personnes guéries et celui des patients encore en traitement se superposent pratiquement à la date du samedi 30 mai, tout comme le nombre de personnes hospitalisées qui représente au moins la moitié des cas de Covid-19 dépistés à ce jour.

Présentant les statistiques de prise en charge, Dr Kouassi a relevé qu’à la date du 25 mai 2020, environ 283 personnes étaient enregistrées au VITIB et à IBIS depuis le début de la pandémie.

Par ailleurs, c’est 98 patients qui ont été suivis au service des maladies infectieuses et tropicales de Treichville dont 26 cas sévères et quatre ayant nécessité une assistance respiratoire. Onze décès y avaient été enregistrés.

A l’Institut national de la jeunesse et du sport, à Marcory, plus de 1200 personnes ont été recensées depuis la mise en place de ce dispositif de riposte Covid-19. Ce centre prend en compte, précise-t-elle, les sujets et contacts ainsi que les voyageurs en provenance de l’extérieur du pays pour leur suivi systématique. Jusqu’au 25 mai, on dénombre 253 pensionnaires.

Face à un bilan qui continue de s’alourdir, Dr Kouassi propose, au nom du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, que les populations fassent davantage d’effort dans le respect des mesures sécuritaires et sanitaires, gage d’une consolidation des acquis et d’une reprise harmonieuse et durable de la normalisation de la vie dans le pays.

Dans la même catégorie