AGP Covid-19 : Six mois après, le bilan épidémiologique est en baisse au Gabon AGP Gabon : Franck Nguéma présente sa politique sportive au Premier ministre MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) APS COVID-19 : 23 NOUVELLES INFECTIONS ET 0 DÉCÈS, CE VENDREDI APS RÉSEAU CDMA DE L’ADIE : SEULS 298 COMPTES ACTIFS RÉPERTORIÉS ANP Niger : Prestation de serment des membres du Conseil National de Régulation de l’ARSN APS COVID-19 : 23 NOUVELLES INFECTIONS ET 0 DÉCÈS, CE VENDREDI GNA Equatorial Guinea pulls out of Ghana friendly GNA ‘Winner-takes-all’ is a threat to peace and stability-WANEP

COVID-19 : UNE CONVENTION DE RÉSILIENCE COMMUNAUTAIRE SIGNÉE À SAINT-LOUIS


  17 Août      14        Santé (7440),

   

Saint-Louis, 17 août (APS) – La Direction du développement communautaire et le comité de veille et d’alerte sur le nouveau coronavirus du quartier de Balacoss à Saint-Louis (nord) ont signé dimanche une convention locale de résilience présentée comme une des réponses communautaires à la pandémie de Covid-19.

Aliou Lecor, directeur du développement communautaire et Oumar Diallo, président du comité de veille et d’alerte du quartier de Balacoss ont procédé à la signature de cette première convention locale de résilience communautaire au cours d’une cérémonie organisée dans la Capitale du Nord.

Cette initiative du ministère en charge du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale basée sur l’engagement communautaire sera mise en œuvre dans différentes localités du pays, a souligné Lecor.

‘’Les populations veilleront elles-mêmes à son application et à son évaluation avec l’appui de la tutelle. Il est aujourd’hui nécessaire de revoir l’approche de la riposte, face aux résistances et au non-respect des mesures barrières’’, a-t-il expliqué.

Il a insisté sur le fait que l’Etat avait dès la survenue de l’épidémie pris des mesures d’organisation de la riposte autour d’un comité national de gestion, lequel sous le pilotage du ministère de la Santé et de l’Action sociale a déjà fait un travail remarquable d’information et de sensibilisation des populations sur la transmission de la maladie et les mesures de prévention.

‘’On constate malgré tout une augmentation du nombre de personnes infectées à cause du non-respect des gestes barrières et des mesures sanitaires’’, a-t-il déploré.

Il a fait savoir que cette situation était à l’origine de l’élaboration et de la mise en œuvre de cette approche basée sur l’engagement communautaire afin de vaincre l’épidémie.

Selon lui, ce programme cible particulièrement quatre régions présentées des foyers de la maladie à coronavirus au Sénégal, notamment Dakar, Thiès, Diourbel et Ziguinchor.

Il s’agit d’amener les populations à porter la riposte afin de mettre fin aux transmissions communautaires ainsi freiner la propagation de la maladie dans le pays, a fait valoir le directeur du développement communautaire.

Le président du comité de veille et d’alerte du quartier Balacoss a de son côté salué la signature de cette convention qui permettra aux jeunes et aux femmes de porter le combat contre le Covid-19.

Dans la même catégorie