AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

Création à Kinshasa de l’Ordre national des experts électoraux


  27 Août      6        Politique (11385),

   

Kinshasa, 27 août 2020 (ACP) -Un observatoire scientifique, technique et d’actions aux activités électorales, dénommé « Ordre national des experts électoraux » (ONEEL) est créé en RDC, a annoncé jeudi dans un entretien avec l’ACP, son président national Nestor Maroyi Mushagalusa, expert international en matières électorales.

Selon lui, l’ONEEL a pour mission d’organiser et gérer la profession d’expert électoral, de conseiller, surveiller, contrôler et prévenir au plus grand nombre des informations, des connaissances et des réflexions prospectives sur l’ensemble des questions liées aux élections et référendum.

L’objectif poursuivi dans cette démarche, a-t-il dit, est la protection de la progression d’expert électoral, ainsi que l’amélioration de la qualité des pratiques et connaissances électorales en RDC.

En ce qui concerne la désignation des membres de la CENI, l’ONEEL croit qu’il peut aider les confessions religieuses à produire des procédures claires qui concourent à la désignation du président de cette institution. Pour l’Observatoire, le problème majeur réside essentiellement sur la clarification des procédures de sélection des candidats.

Dans la même catégorie