GNA MP for Gomoa Central cut sod for construction of Dahom road GNA Oil Palm Development Association inaugurates Council of Patrons GNA ECG Power Queens supports Koforidua Prisons to fight covid-19 GNA Kasoa NDC calls on the police to apply selective justice GNA Students turnout will reward government – Hohoe NPP Chairman GNA Krachi East MP pays salaries of 223 private school teachers GNA Asene Manso Akroso District acquire machinery to add value to agriculture produce APS FIN DE LA SAISON ET GEL DES PROMOTIONS : LA LINGUÈRE DE SAINT-LOUIS JUGE LA FSF DANS L’ARBITRAIRE APS FATICK : UN MALVOYANT DE 70 ANS GUÉRI DU CORONAVIRUS À MBOUMA APS COVID-19 : 121 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET TROIS DÉCÈS SUPPLÉMENTAIRES

Création à Niamey d’un bureau de la confédération africaine de musique (CAFRIM)


  12 Novembre      35        Musique (201),

   

Niamey , 12 Nov. (ANP) – Un bureau de la confédération africaine de la musique a été mis en place le 6 novembre dernier à Niamey, annoncé lundi son secrétaire général le nigérien yacouba Adam.

Le Bureau de la Confédération est déjà mis en place dont le siège est implanté à Niamey est présidée par le Béninois Mattieu Atayo. La Structure va s’atteler à faire adhérer d’autre pays comme le font des autres institutions.

Les musiciens de 6 pays africains se sont réunis à Niamey pour la mise en place du bureau de cette confédération .il s’agit outre du Niger, du Bénin. Nigéria, du Burkina Faso, de la Tunisie et du Sénégal.

Le bureau de la confédération.la rencontre est organisé parle syndicat national des métiers de la musique du Niger en collaboration avec laFédérationNigérienne des Associations Artistiques et Culturelles (FNAAC).

L’ambition des artistes nigériens est de tout mettre en œuvre pour abriter le siège de cette confédération à Niamey d’autant que les autorités ont doté le Niger d’infrastructures à mesure d’accueillir des activités événementielles de haut niveau qui doivent être exploitées et favoriser la fréquence des grands évènements culturels.

Dans le souci de mettre en place une structure fiable de sorte que les organisations non gouvernementales telles que l’Organisation internationale de la francophonie, l’Union Africaine et d’autres acteurs aient un répondant auquel se référer.

<<L’objectif visé par la confédération, née au Benin est de créer une synergie entre les musiciens africaines, élargir la solidarité entre les membres pour promouvoir les spécifiés culturelles africaines>> , a affirmé le Secrétaire Général YACOUBA ADAMOU dit Black Mailer..

Dans la même catégorie