MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP L’Afrique pourrait gagner 89 milliards USD par an en freinant les flux financiers illicites (CNUCED) AIP Un jeune homme tué dans un braquage dans une bourgade de Nassian AIP L’évêque de Bondoukou prône le dialogue et la réconciliation pour une paix durable en Côte d’Ivoire AIP Le CNRAO lance la téléconsultation en cancérologie AIP Une pompe hydraulique réalisée pour les populations d’Elimtédouo AIP Des leaders communautaires instruits pour prévenir les conflits en période électorale AIP Le premier siège du PDCI à Grand-Lahou inauguré AIP Début des remises de chèques aux populations impactées par le projet PRED à Biankouma GNA President commissions Kasapreko juice and water Factory in Kwadaso

CULTURE DE L’EXCELLENCE EN SCIENCES DE LA SANTE : LA 1ERE EDITION DU CONCOURS « EXCELLENCE DAFRA » LANCEE


  28 Août      10        Société (23172),

   

Lomé, 28 août (ATOP) – La première édition de « Excellence Dafra », un concours initié pour récompenser les meilleurs étudiants de la Faculté des sciences et de la santé (FSS) a été lancée le jeudi 27 août à Lomé.

Ce concours est organisé par le laboratoire pharmaceutique belge « Dafra Pharma », en collaboration avec l’Association des étudiants en médecine, pharmacie et odonto du Togo (AEMPO-Togo) et la Jeune chambre internationale Togo (JCI-Togo). Il vise à contribuer à l’émergence d’une élite médicale par la culture de l’excellence par les étudiants en médecine d’une part et faire connaître le laboratoire d’autre part.

Cette compétition scientifique s’organisera dans trois catégories, à savoir   « La communication scientifique » ; « Eloquence » et «  Génie médical ». Concernant « La communication scientifique », après la phase de présélection, des thèmes de recherches scientifiques seront remis à vingt concurrents qui vont compétir et sur lesquels dix seront retenus. A la phase finale, les dix étudiants retenus devront faire des recherches (deux mois de recherche minimum) sur des thèmes qui leur seront attribués et qu’ils présenteront en quinze minutes devant le jury.

La catégorie « Eloquence » opposera trois séries de deux étudiants où l’un argumentera la position positive et l’autre la position négative d’un thème. Les thèmes sont choisis et orientés vers des connaissances médicales ou des découvertes médicales.

Pour la catégorie « Génie médical », les candidats inscrits doivent lors des manches successives, répondre à des questions de culture générale et médicale. Les moins performants seront éliminés à la première manche et le gagnant sera le candidat qui remportera la dernière manche.

Le directeur Afrique noire francophone de « Dafra Pharma », Franck Mondédji, a rappelé la raison de ce concours. Pour lui, « la santé et le bien-être des peuples tiennent à cœur à sa structure, autant que la formation et l’excellence du personnel de la santé, raison pour laquelle elle s’engage à cultiver l’excellence au sein de cette corporation pour un mieux-être des populations bénéficiaires des soins médicaux ».

Le président national de la JCI-Togo, Francis Foli a fait savoir que son organisation a accepté ce partenariat avec « Dafra Pharma » et l’AEMPO parce que les objectifs de ce concours cadrent avec la vision de son organisation.

Cette vision, a-t-il précisé, est de contribuer au développement des talents des jeunes en offrant à ceux-ci un cadre d’apprentissage, pour  leur permettre de relever les défis de leur communauté de base.

La présidente de l’AEMPO, Mlle Ingride Saraswati Gnamah a exprimé la gratitude de son association à « Dafra Pharma » pour son souci de voir exceller les étudiants en science de la santé, en vue d’une prise en charge de qualité des populations. Elle a également salué la contribution de la JCI-Togo, surtout en termes d’organisation de ce concours pour sa réussite. Elle a exhorté les étudiants à prendre une part active à ce concours qui leur permettra de développer leur savoir-faire. ATOP/AR/OAF

Dans la même catégorie