ANP Près de 300 puits réalisés par une association française au profit des populations d’Agadez ANP Lutte contre l’extrémisme : le sultan d’Agadez affirme être édifié sur l’expérience américaine MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS MAME THIERNO DIENG PRÉSIDE LE PREMIER ATELIER DE PARTAGE DU NOUVEAU CODE FORESTIER À THIÈS NAN IITA, German agency train 35 farmers, extension agents to boost cassava yields APS DES APHRODISIAQUES ET ANTIBIOTIQUES D’UNE VALEUR DE 1,42 MILLIARD SAISIS VERS NIAKHAR MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS A 16 ANS, KRÉPIN DIATTA AVAIT DÉJÀ TAPÉ DANS L’ŒIL D’OLE GUNNAR SOLSKJAER APS L’ETAT INVITÉ À RELEVER LE PLATEAU MÉDICAL DE MALEM HODAR

Culture : la 9ème édition de « AFRICA RYTHMS » lancée


   

Lomé, 20 mai 2016 (ATOP) – La 9ème édition du festival international des musiques d’Afrique dénommé « AFRICA RYTHMS » a été lancée par l’Association AKCENTS CROISES, le jeudi 19 mai à Lomé.

Ce festival est organisé conjointement avec l’Institut Français, la TV7, les radios Nana fm, rfi et Hit Radio et la société de téléphonie mobile Togocel.

L’objectif est d’offrir aux artistes nationaux une vitrine pour leur permettre de se valoriser et de se promouvoir sur le plan international. Il s’agit également pour les organisateurs d’échanger avec les participants sur la Mutuelle des Artistes et Journalistes du Togo (MUAJ) afin de permettre de s’informer davantage des différents services et produits de la mutuelle en vue de susciter leur adhésion.

Du 19 au 21 mai, il est prévu deux concerts à l’institut français. Le concert « Electric Togoland » sera animé le 20 mai par les artistes Amen Viana, King Mensah, Damawuzan, et Patricia Colley ; le second par Della Hayes venu du Ghana et Gangbé Brass Band du Bénin.

Le directeur de la MUAJ, Germain Pouli a fait remarquer que le MUAJ a pour objectif d’aider ses membres à sortir de la précarité en leur procurant les moyens de leur épanouissement social et professionnel. Il a souligné que cette mutuelle reçoit le soutien de l’Etat togolais à travers la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI). M. Pouli a exhorté les journalistes et les artistes à adhérer à cette organisation afin de surmonter les risques auxquels ils sont exposés dans l’exercice de leur profession et d’améliorer leurs conditions de vie et de travail par l’accroissement de leurs revenus.

Le 14 mai dernier, le public a assisté à un plateau semi-live animé par Hit Radio.

BK/SAS

Dans la même catégorie