Inforpress MpD considera que obras trarão “enormes impactos” no Sal e na economia nacional MAP L’AMDIE organise une rencontre d’affaires de haut niveau à l’occasion de l’Africa CEO Forum de Kigali MAP La CGEM prend part à Kigali à l’Africa CEO Forum MAP Praia abrite le deuxième Forum sur la santé en Afrique GNA Minister warns directors against interference in award of road contracts NAN Dentist advises public to avoid high intake of refined carbohydrates NAN AFCON 2019: We dedicate qualification to God, Tanzanians — Coach Amuneke NAN AFCON U-23 Qualifier: Dream Team V11 victory excites fans MAP Sahara marocain : Sao Tomé-et-Principe continuera à se positionner au côté du Maroc dans sa défense de sa cause juste (ministre des Affaires étrangères) MAP La ministre nigérienne de l’Intégration africaine félicite le Maroc pour la réussite de la Conférence sur l’appui de l’UA au processus politique de l’ONU sur le différend autour du Sahara marocain

Culture : Le livre, «Mémoire collective» présenté au public de Kindia


  30 Octobre      25        Culture (2055), Livres (285),

   

Conakry, 30 oct (AGP)- Le livre intitulé «Mémoire collective» a été officiellement présenté, lundi, 29 octobre 2018, au public de la Commune Urbaine (CU) de Kindia, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

La salle du Centre d’Ecoute et d’Orientation des Jeunes (CECOJE) a servi de cadre à la cérémonie, où plusieurs personnes étaient conviées, dont une mission qui est spécialement venue de Conakry.

Mémoire collective, est un travail collectif qui invite à aller au-delà des lignes de fracture du XXe siècle. Des auteurs guinéens, français et américains, ont combiné leurs efforts pour rassembler des éléments de l’Histoire des violences politiques en Guinée. Ils viennent d’horizons divers, Universitaires, défenseurs des Droits Humains (FIDH, OGDH), journalistes, dont la RFI.

Aliou Barry a contribué à la rédaction dudit livre. Il a d’abord présenté le livre avant d’exprimer ses sentiments.

«Le livre pèse 02 kilo700, plus de 300 pages et construits sur 06 parties. Ce qui est intéressant, c’est que ce livre arrive à un point important, parce qu’il est temps, si l’on veut reconstruire ce pays, qu’on le fasse dans la vraie histoire du pays pour bien connaitre ce qui s’est passé ici sans passion, afin qu’on puisse repartir sur des bases solides», a-t-il déclaré.

Le représentant de la FIDH et de l’OGDH à la cérémonie, Alsény Sall a, quant à lui, abordé sur l’initiative d’écriture de ce livre : «L’initiative résulte d’une longue réflexion, au niveau de la FIDH et de la RFI, en partenariat avec les Ligues membres de la FIDH en Guinée. Nous avons besoin de ce travail de mémoire, nous devons connaitre notre histoire. N’importe quelle entité peut aussi entreprendre l’initiative. Et cela est un devoir pour nous, de travailler à la reconstruction de notre histoire pour qu’elle soit connue des guinéens. C’est le fruit de plus 02 ans de recherches».

La cérémonie de présentation a pris fin par une série de débats, questions réponses et à la distribution de quelques exemplaires.
AGP/30/10/018 TS/ST

Dans la même catégorie