AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019 AGP MEF : le gouvernement guinéen et le groupe de la Banque mondiale signent un accord de financement de projet de mobilité et de connectivité rurale AGP Le Président Alpha Condé lance le numéro d’immatriculation de la direction nationale des Impôts AIP Côte d’Ivoire/ Les chefs traditionnels s’inquiètent des problèmes de cohabitation entre les communautés à Agboville AIP Côte d’Ivoire/ Une grève des enseignants paralyse l’école à Agboville AIP Côte d’Ivoire/ Un opérateur économique offre des bureaux à l’IEP Bouaflé Centre AIP Côte d’Ivoire/ La grève des établissements secondaires publics effective à Man ACP Appel à un renouveau citoyen et à la participation à la reconstruction du Congo ACP Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo appelé à traduire en actes les attentes de la jeunesse congolaise

Culture : ‘’Notre objectif est de promouvoir la Littérature guinéenne dans les milieux scolaires’’, dixit le président de l’ONG, GCA


  15 Février      31        Arts & Cultures (2293), Livres (272),

   

Propos recueillis par Amadou Nadhel Diallo

Conakry, 15 fév 2017 (AGP)- Le président de l’ONG, ‘’Génération Consciente et Agissante (GCA)’’, Mohamed Condé, de passage dans les locaux de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), mardi, 14 février 2017, a annoncé l’organisation en mars 2017, d’un concours inter écoles  intitulé «Prix Camara Laye», afin de promouvoir la Littérature guinéenne dans les milieux scolaires.

Au cours de l’entretien, le président de GCA a présenté son ONG, ses objectifs, ainsi que les défis auxquels ils devront faire face pour le rayonnement de la littérature guinéenne en général, et les œuvres de Camara Laye en particulier.

D’entrée de jeu, Mohamed Condé a indiqué, que «l’ONG, GCA a été créée en 2015, dans la préfecture de Kankan, par des jeunes élèves et étudiants, soucieux des défis qui les attendent dans leur vie professionnelle».

Parlant de l’origine de l’idée de créer d’une ONG de promotion de la littérature Guinéenne, Mohamed Condé a fait savoir :

«Il ne sert à rien d’accumuler des connaissances quand on ignore les conditions de son existence. Nous avons donc évalué la situation dans laquelle on évolue. Partant de là, nous avons mis en place un Club, qui regroupait au départ des groupes de révision. Une fois à l’Université, nous nous sommes retrouvés pour continuer notre ambition, à savoir promouvoir la culture de l’excellence dans les milieux scolaires, tout en mettant un accent particulier sur les œuvres des écrivains guinéens en général, et celles de Camara Laye en particulier.

C’est ainsi qu’on a organisé en 2016, des conférences débats animées dans les écoles des communes de Matoto et de Ratoma. Et cette année, nous avons décidé d’élargir notre champ d’action en projetant l’organisation, au mois de mars prochain, d’un concours intitulé ‘’Prix Camara Laye’’, qui mettra aux prises 25 écoles venues des cinq communes de Conakry.
Des attentes de l’organisation de ce concours, le président de GCA a souligné : «L’initiative vise à valoriser les œuvres de Camara Laye qui, pour nous, a largement contribué au rayonnement de la Littérature africaine avant et après les Indépendances. Ce prix sera une opportunité pour nous de rendre hommage et perpétuer son nom dans l’histoire, afin que les jeunes générations puissent lire et connaitre l’homme et ses œuvres».

Il a projeté : «Nous avons un autre projet dénommé ‘’Le livre vers les lecteurs‘’, consacré à l’évènement ‘’Conakry, Capitale mondiale du Livre en 2017. Cette idée vient du constat que nous-mêmes avons fait à l’occasion des Journées de lecture, organisées antérieurement et qui n’ont pas beaucoup réussie à cause de la ‘’paresse’’ des jeunes d’aller vers les livres.

Cette fois ci, nous avons jugé nécessaire d’amener les livres dans les écoles pour pousser les élèves à la lecture, en collaboration avec les autorités scolaires.
Concernant, l’évènement Conakry, Capitale mondiale du Livre en 2017, nous sommes impliqués dans la mise en place des Points de lecture dans les communes de la capitale».

M. Condé a mis l’occasion à profit pour lancer un message à l’endroit de la population guinéenne et particulièrement à la couche juvénile :

«Je lance un message de paix, d’entente et de réconciliation nationale à l’endroit de la population guinéenne en général et à la jeunesse en particulier. Egalement, j’invite la couche juvénile à s’intéresser à la lecture pour renforcer sa base de connaissance en faveur du progrès économique et social de la Guinée. Sans la lecture il n’y a pas de connaissance», a-t-il appelé.

De la qualité de l’enseignement donné aujourd’hui en République de Guinée, le président de la Génération Consciente et Agissante (GCA) a déploré :

«Toutefois, je déplore la qualité de l’enseignement qu’on donne actuellement aux enfants. Notre ONG constate beaucoup de défaillances dans le système éducatif guinéen, notamment le niveau de compétence des professeurs, le contenu des cours et surtout les défaillances dans l’organisation des concours et examens dans notre pays».

Il a ainsi exhorté le gouvernement : «Pour remédier cette situation, nous invitons le gouvernement à prendre toutes les dispositions nécessaires, en vue de la qualification de l’Ecole guinéenne pour que les diplômés puissent accéder à l’emploi et participer efficacement au développement socioéconomique de leur pays».

AND/ST

Dans la même catégorie