ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Dakar : Le Maroc invité d’honneur de la 23è Journée internationale de l’écrivain africain


  7 Novembre      57       

   

Dakar, 07 nov. 2015 (MAP)- La 23è Journée internationale de l’écrivain africain (JIEA), manifestation culturelle qui se poursuivra jusqu’au 13 novembre à Dakar, s’est ouverte, samedi dans la capitale sénégalaise, avec le Maroc comme invité d’honneur.
Placée sous le thème : « Littérature, culture émergente et développement », la manifestation est initiée par l’Association des écrivains du Sénégal (AES) et la section Sénégal de l’Association internationale des écrivains (PEN), sous l’égide de l’Association panafricaine des écrivains (PAWA).
La Journée internationale de l’écrivain africain, dont l’édition 2015 rend hommage à l’écrivain et dramaturge Alioune Badara Béye, président de l’AES, connait la participation d’une pléiade d’écrivains, romanciers, essayistes et éditeurs de différents pays africains, dont le Maroc représenté par l’écrivain Moha Souag.
Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture de la manifestation, l’ambassadeur du Maroc à Dakar, M. Taleb Berrada, a mis en évidence les différentes dimensions des relations profondes et séculaires liant le Maroc au Sénégal, soulignant que la culture et la littérature offrent d’énormes opportunités et ouvrent de nouveaux champs pour la coopération multiformes caractérisant les relations entre les deux pays frères.
Le choix du Maroc en tant qu’invité d’honneur des JIEA, reflète non seulement la profondeur des relations bilatérales, mais témoigne aussi de la pertinence des échanges littéraires et de la dimension culturelle des liens séculaires entre le Maroc et le Sénégal, a-t-il dit.
Plusieurs intervenants ont, par la suite, rendu hommage au président de l’AES, Alioune Badara Béye, parrain de l’édition 2015 de la Journée internationale de l’écrivain africain, à travers des contributions et témoignages mettant en valeur le riche parcours littéraire et culturel de l’écrivain.
Ecrivain sénégalais, à la fois dramaturge, auteur notamment de pièces historiques, poète, romancier, réalisateur et éditeur, M. Bèye, 70 ans, préside aux destinées de l’Association des écrivains sénégalais depuis 2005.
Le programme de la manifestation qui se poursuivra jusqu’à vendredi prochain, comporte des tables rondes autours des œuvres d’Alioune Badara Béye ainsi que des ateliers sur des thèmes liés à la littérature, à l’émergence culturelle et au développement.

HA—BI.

Dans la même catégorie