APS L’IRESSEF OFFRE DES TESTS COVID-19 GRATUITS AUX MEILLEURS BACHELIERS APS EN RAISON DU COVID-19, PLUS DE 5% DES ENTREPRISES ONT RÉORIENTÉ LEUR ACTIVITÉ (ANSD) APS ALIOU BADJI : ‘’ETRE CHAMPION D’EGYPTE, UN HONNEUR ET UNE GRANDE FIERTÉ POUR MOI’’ APS GRÂCE À EDOUARD MENDY, RENNES RECEVRA DE CHELSEA UN GROS DIVIDENDE APS AGRICULTURE : À SIBASSOR, MACKY SALL LOUE LES RÉALISATIONS D’UNE COOPÉRATIVE PARTENAIRE DE L’ETAT ACP L’ONG/PROFEM dénonce l’exploitation des enfants mineurs dans les petits commerces à Kasumbalesa ACP Haut-Katanga : le couloir piétonnier de Kasumbalesa atteint le pic des recettes journalières de 50 millions des F ACP Le gouvernement invité à appliquer les dispositions légales en matière minière pour le développement ACP RDC : le SNSA  et la FAO s’accordent pour le recensement général des agricultures ACP Le gouverneur Ngobila s’imprègne de l’avancement des travaux de modernisation des avenues de La Paix et Kikwit

DÉCÈS À DAKAR DU SG DE LA CONFEJES, BOURAMAH ALI HAROUNA (COMMUNIQUÉ)


  3 Août      14        Arts & Cultures (1179),

   

Dakar, 3 août (APS) – L’Organisation internationale de la Francophonie annonce le décès, lundi à Dakar, du secrétaire général de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des pays ayant le français en partage (CONFEJES), Bouramah Ali Harouna, dont la mémoire a été saluée par la patronne de l’OIF, Louise Mushikiwabo.

Dans un communiqué transmis à l’APS, il est fait état de la « grande tristesse’’ de la secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo, « à l’annonce du décès, ce lundi 3 août 2020 à Dakar, de Monsieur Bouramah Ali Harouna, Secrétaire général de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports des pays ayant le français en partage (CONFEJES) ».

« Au nom de la Francophonie et en son nom personnel », Mme Mushikiwabo « adresse ses condoléances les plus sincères à sa famille, à ses proches ainsi qu’au Ministre de la Jeunesse et des Sports du Maroc, qui préside actuellement la CONFEJES ».

« Depuis son entrée en fonctions en 2013, Monsieur Bouramah Ali Harouna a contribué au développement des politiques de la jeunesse dans les pays francophones, œuvrant en particulier en faveur de l’entreprenariat et du volontariat, en étroite collaboration avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF)’’, peut-on lire.

« Il était un membre actif du Conseil d’orientation des Jeux de la Francophonie et contribuait à faire des prochains Jeux à Kinshasa, en 2022, un succès en termes de formations et de bénévolat pour la jeunesse’’, ajoute le communiqué.

Dans la même catégorie