MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

DÉCÈS DE CHEIKH MANSOUR NIASS, CHEF RELIGIEUX ET LEADER POLITIQUE


  15 Février      20        Divers (991),

   

Dakar, 15 Fev (APS)- Cheikh Mansour Niass, petit fils de Baye Niass, premier serviteur du Rassemblement pour le peuple (RP, mouvance présidentielle) est décédé dans la nuit de dimanche à lundi dans une structure de soins à Dakar des suites d’une maladie, a appris l’APS auprès de sa famille.

M. Niass est le fils de feu Serigne Mamoune Ibrahima Niass fondateur du Rassemblement pour le peuple, une formation politique créée au milieu des années 2000.

Malgré son investissement sur le champ politique, Cheikh Mansour Mamoune Niass était un conférencier très réputé notamment à l’étranger.

L’islam du juste milieu, l’islam tolérant, la cause Palestinienne, la dimension internationale de son grand-père Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass étaient ses principaux centres d’intérêt.

Son statut d’ambassadeur itinérant auprès du président de la République aidant, Cheikh Mansour Niass multipliait ces dernières années les déplacements à l’étranger notamment dans le monde arabe pour porter haut la voix de l’Islam.

Ses interventions à l’Université islamique Al Azhar du Caire sur les défis et problématiques qui interpellent la religion musulmane sont fréquentes et remarquées en terre égyptienne.

Ce petit fils de Baye Niass très impliqué dans les activités de la Fayda au Sénégal et à l’étranger était un grand défenseur des causes sociales avec ses multiples appuis à l’endroit de personnes nécessiteuses, pratiques qu’il a héritées de son père feu Cheikh Mamoune Ibrahima Niass connu pour être le principal bailleur des activités de la Fayda à Médina Baye (Kaolack, centre).

Il fut promoteur d’Almadina FM, une radio d’informations générales basée à Dakar et avec une station à Kaolack, preuve de son sens d’initiatives et d’engagement sur le terrain intellectuel et dans le domaine du développement socioéconomique du pays.
sénégalaise (APS)

Dans la même catégorie