MAP CHAN-Cameroun 2021 : Résultats des matches du mardi 26 janvier ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 77 NOVOS CASOS E 61 RECUPERADOS NAS ÚLTIMAS 24 HORAS MAP CHAN des joueurs locaux (3è journée/Groupe C) : Le Maroc bat l’Ouganda (5-2) et passe en quarts de finale MAP Nigeria : Buhari remplace les principaux chefs de l’armée MAP L’accélérateur marocain « La startup Factory » reçoit le Label AFRIC’INNOV APS COVID-19 : A FATICK, LES DOUANES SE MOBILISENT CONTRE TOUT TRAFIC ILLICITE DE DOSES DE VACCINS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les retraités de la CGRAE se forment pour l’amélioration de leurs conditions de vie AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Plus de 850 personnes bénéficient du FASI dans la région du Worodougou AIP Côte d’Ivoire – AIP/ 53 personnes recrutées pour les THIMO à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des intrants biologiques à la disposition des agriculteurs de Korhogo

DÉCÈS DE CHEIKHA MARYAMA NIASS, FILLE DE BAYE NIASS (FAMILLE)


  26 Décembre      22        Société (27816),

   

Dakar, 26 dec (APS)- Cheikha Maryama Niass, fille de Cheikh Ibrahima Niass dit Baye Niass et par ailleurs fondatrice de l’Institut franco-arabe Cheikh Ibrahima Niass à Dakar est rappelée à Dieu ce samedi à son domicile à Mermoz, a appris l’APS auprès de sa famille.

Âgée de 88 ans, Ya Sayda comme l’appelaient ses proches était réputée dans la mémorisation et l’apprentissage du Saint Coran. Avec un réseau d’écoles installées un peu partout dans le pays, elle a formé plusieurs milliers d’enfants dont une bonne partie de nationalité étrangère dans l’apprentissage du Coran.

Surnommée aussi Khadimatoul Khourane (la serviteuse du Coran) Sayda Maryama Niass a reçu beaucoup de distinctions nationales et internationales en tant que femme modèle dans le secteur de l’éducation.

A plusieurs reprises l’ambassade des États Unis d’Amérique à Dakar l’a primée pour le leadership féminin qu’elle incarnait et son influence sur la formation de plusieurs jeunes américains dans la mémorisation et l’apprentissage du Coran.

Dans la même catégorie