AIP Présidentielle 2020 : début du dépouillement à Man AIP Présidentielle 2020: des incidents signalés dans le département de Kounahiri AIP Présidentielle 2020: Des urnes vandalisées et des bureaux de vote fermés dans des villages de Bonon AIP Présidentielle 2020: Kafana Koné salue la discipline des électeurs dans les bureaux de vote à Yopougon AGP Eliminatoires CAN 2021 : calendrier des 3e et 4e journées de qualifications AGP Mamou-Société: Arrestation d’un présumé auteur du meurtre de 2 enfants à Sobéya dans Dounet APS MARIE KHÉMESSE NGOM NDIAYE SALUE LES RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AGP Labé-crise postélectorale : Hausse considérable du prix des denrées alimentaires ANGOP Covid-19: Angola regista 416 recuperados e 247 novos casos APS « IL N’Y A PAS EU D’ÉLECTION », SELON PASCAL AFFI NGUESSAN

DÉMARRAGE « INCESSAMMENT’’ DES TRAVAUX DE DRAGAGE ET DE BALISAGE DE LA BRÈCHE DU FLEUVE SÉNÉGAL À SAINT-LOUIS


  23 Septembre      5        Environnement/Eaux/Forêts (2191),

   

Dakar, 23 sept (APS) – Le ministères des Pêches et de l’Economie maritime, et celui en charge du Développement communautaire et de l’Equité territoriale, viennent de signer un contrat d’un montant de 7 milliards 242 millions 343 927 francs CFA, portant sur le dragage et le balisage de la bèche sur le fleuve Sénégal à Saint-Louis (nord).
Le contrat a été paraphé par Alioune Ndoye, ministre des Pêches et de l’Economie maritime, et son homologue Mansour Faye, maire de Saint-Louis et ministre du Développement communautaire et de l’Equité territoriale.
Le dragage et le balisage de cette brèche « ont été recommandés en urgence pour freiner la récurrence des accidents des pirogues à l’embouchure » du fleuve Sénégal.
« C’est dire l’importance du dragage dont la réalisation atteste de l’attachement » des pouvoirs publics « à la communauté des pécheurs et à la sécurité en mer des acteurs », a déclaré Alioune Ndoye.
Il s’exprimait lors de la cérémonie de signature dudit contrat, mardi dans les locaux de son ministère à Diamniadio, en présence de son homologue Mansour Faye, de plusieurs responsables et acteurs du secteur de la pêche artisanale et dignitaires de Saint-Louis.
Des représentants de l’entreprise tchèque adjudicataire du marché de dragage et de balisage de la brèche de cette commune du nord du Sénégal ont aussi pris part à la rencontre.
Selon le ministre des Pêches et de l’Economie maritime, l’Etat du Sénégal va mobiliser 7.242.343.927 sur le Budget consolidé d’investissement pour le financement des travaux.
Les travaux qui devront démarrer « incessamment », vont selon lui se poursuivre de manière continue. Alioune Ndoye a invité tous les acteurs à « une franche collaboration » pour la réussite du projet.
De même a-t-il exhorté les responsables de l’entreprise tchèque adjudicataire du marché à veiller au respect des délais des travaux.
Le président de la République, malgré la conjoncture liée au contexte marqué par la pandémie de Covid-19, a « bien voulu autoriser la mise à disposition des ressources financières » pour le dragage et le balisage de cette brèche, a-t-il relevé.
La cérémonie de signature de cette convention « marque un tournant décisif dans la prise en charge de la demande sociale de la communauté des pêcheurs de la région de Saint-Louis et de Guet-Ndar en particulier », a-t-il ajouté.
Il a rendu un vibrant hommage aux « valeureux pécheurs sénégalais » qui, selon lui, « bravent de jour comme de nuit les aléas de la mer pour nourrir les populations sénégalaises et contribuer à notre économie », avant de s’incliner « respectueusement devant la mémoire de tous les pécheurs qui ont péri en mer ».

Dans la même catégorie