APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

Démarrage timide de la campagne dans la région du Lôh-Djiboua


  15 Octobre      10        Société (24296),

   

Divo, 15 oct. 2020 (AIP) – L’atmosphère générale pour le premier jour de la campagne présidentielle 2020 est restée, dans l’ensemble, assez timide dans la ville de Divo et le reste du département, les quartiers généraux (QG) de campagne étant pour certains candidats dans la phase de préparation pour le démarrage effectif.

Rien ne laisse percevoir que l’on est en période de campagne électorale pour ce premier jour à Divo. Aucune affiche de candidat n’est perceptible nulle part pour l’instant, les panneaux publicitaires attendent les affiches des candidats.

Dans le QG de campagne du candidat du RHDP, Alassane Ouattara, l’on s’apprête pour tenir, dans l’après-midi, une réunion de cadrage des troupes, sous la direction du Directeur régional de campagne, Amédé Kouakou, afin de se lancer à l’assaut des électeurs.

De son côté, l’équipe du candidat indépendant, Kouadio Konan Bertin (KKB), se prépare activement pour le meeting de lancement de la campagne de celui-ci, prévu vendredi 16 octobre, au stade municipal de Divo, alors qu’au PDCI et au FPI, aucune activité n’était perceptible.

Les populations vaquent à leurs occupations, sans donner l’impression de se préoccuper de cette campagne. Ainsi, pour le commerçant au quartier commerce, Oumar, « ce n’est pas la population qui fait campagne, mais il faut attendre que les candidats viennent convaincre avec leurs programmes ».

(AIP)

Dans la même catégorie