GNA Court orders Kennedy Agyapong’s doctor to appear before it AGP Gabon/Oyem: Elaboration d’un nouveau protocole pour l’exploitation de la carrière de pierres d’Endome AGP Gabon/Education: 4ème édition d’‘’Excelle Live’’ à Libreville AGP Gabon/Journée mondiale de la rage: Former pour mieux appréhender la maladie ANG CEDEAO/”Guiné-Bissau precisa melhorar a qualidade do ensino”, diz « Comissário da organização para educação ANG Justiça/Inaugurado novo Centro de Produção de Documentos Biométricos em Bissau AGP Gabon: Le PGO au chevet des jeunes promoteurs d’Oyem impactés par la Covid-19 AIP L’université Péléforo Gon lance son projet de greffage de karité en milieu paysan AIP Six cents millions FCFA pour le financement des projets de la jeunesse du Cavally AIP Les dirigeants de l’AIP se forment à l’élaboration d’une cartographie des risques

Déroulement de la 9ème session du comité de pilotage du projet PACDF sur l’occupation forestière en RDC


  3 Septembre      7        Environnement/Eaux/Forêts (2103),

   

Kinshasa, 03 septembre 2020 (ACP).- Les experts du secteur environnemental du pouvoir public comme de la société civil ainsi que les partenaires au développement prennent part depuis mercredi à la  neuvième session du comité de Pilotage National et des membres de la société-civil du projet d’appui aux communautés « Dépendantes de la Foret en RDC » (PACDF).

Organisée par PACDF en collaboration avec la « Caritas Congo Asbl», ces assises ont pour  objectif global d’évaluer les progrès réalisés par le PACDF et de trouver des pistes des solutions possibles  en vue d’améliorer la mise en œuvre de celui- ci.

Selon le 1er secrétaire exécutif de la Caritas Congo Asbl, Abbé Eric Abedilembe qui a confié cette nouvelle à l’ACP, ces assises se déroulent dans le cadre de l’initiative pour la Foret de l’Afrique centrale (CAFI) à travers la Banque Mondiale, sur financement du Mécanisme  spécial dédié aux peuples autochtones et Communautés locales et un fonds additionnel du Fonds National  REDD.

« Cette réunion ne souffrent pas de retards critiques, en dépit d’un environnement caractérisé par  la crise sanitaire due à la pandémie du Covid19 », a-t-il indiqué.

Durant 9 jours, les participants vont passer en revue le plan  de Travail, le Budget Annuel (PTBA) 2020-2021 et valider le PTBA de 2020. Ils aborderont également la question de microprojets en vue de promouvoir les activités  économiques et les  moyens d’existence qui mettent en valeur l’adaptation aux changements climatiques et la gestion durable des paysages forestiers à travers des micro- subventions.

Ces assisses a réuni les délégués de 19 territoires cibles du PACDF et les points Focaux du Réseau des Peuples autochtones et des communautés Locales pour les Ecosystèmes Forestières, les membres du secrétariat permanent du comité de pilotage, de l’équipe de l’Agence d’exécution nationale de Caritas Congo ASBL.

Le PACDF est mis en œuvre à travers deux organes à savoir : Le comité de pilotage National (CPN) et l’Agence d’Exécution Nationale (AEN), avec l’appui technique des  points Focaux du REPALEF, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie