AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP GNA NDC Flagbearer ends Western Regional tour

Des acteurs du bois formés au respect de la réglementation sur la protection de la forêt


  1 Octobre      15        Environnement/Eaux/Forêts (2166),

   

Korhogo, 1er oct 2020 (AIP) – Des acteurs de la filière bois de Korhogo et ses environs ont bénéficié d’un atelier de renforcement de leurs capacités à s’approvisionner en bois d’origine légale, mardi 29 et mercredi 30 septembre 2020.

Une trentaine de menuisiers, scieurs, producteurs et marchands de charbon, etc., membres des associations professionnelles (AP) Wobé Coop-CA et Wognon Coop-CA, ont pris part à cet atelier qui a vu la participation de la direction régionale des Eaux et forêts.

Les deux associations ont été créées à l’initiative du syndicat des producteurs industriels du bois (SPIB) pour résoudre la contrainte de l’interdiction d’exploiter du bois au-dessus du 8ème parallèle marqué par l’axe Katiola, Mankono, Séguéla et Touba, a-t-on appris.

« Notre mission est d’accompagner le syndicat à atteindre son objectif à travers la formation des membres des AP », a confié à l’AIP, le formateur, Kouassi Patrice, un expert en organisation professionnelle agricole.

Durant les deux jours, il a entretenu son auditoire sur la structuration des coopératives, les avantages et inconvénients de celles-ci, le management des membres et les principes et valeurs de la vie associative.

Les acteurs de la filière bois ont exposé leurs difficultés, exprimé leurs préoccupations et attentes. Ils ont dénoncé notamment le ralentissement de leurs activités avec ses répercussions économiques, et souhaité bénéficier des opportunités du marché domestique du bois.

La formation est intervenue dans le cadre de la mise en œuvre du projet PO 344 351, s’inscrit dans le plan d’action FLEGT (Forest law enforcement gouvernance and trade, anglais), un programme de lutte contre la déforestation impliquant la FAO et l’UE, indique-t-on.

Dans la même catégorie