ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre ANGOP Covid-19: Angola regista 82 novos casos APS ’’Le Joola’’ : tous les orphelins ’’laissés en rade’’ seront pris en charge par l’Etat (ministre) APS Les ‘’académiciens’’ cartonnent aux examens scolaires APS Don de sang : près de 1600 poches collectées à Kaffrine entre janvier et août APS ’’Le comportement humain, responsable de 40 % des cancers’’’ (spécialiste) ANP Ville de Niamey : Le Président de la délégation spéciale sur les sites de réhabilitation des éclairages publics

Des assemblées générales constitutives pour la formalisation des associations du secteur bois lancées à San-Pedro


  22 Juillet      3        Politique (11384),

   

San Pedro, 22 juil 2020 (AIP)- Le Groupe national de travail pour la gestion durable des forêts et la certification forestière de Côte d’Ivoire (GNT-CI) a procédé, mardi 21 juillet 2020, à San-Pedro, au lancement des assemblées générales constitutives des associations des acteurs du secteur bois, dans le cadre d’un projet d’appui à leur formalisation visant à renforcer leur participation à la gestion durable de la forêt ivoirienne.

Ces assemblées générales extraordinaires constitutives se dérouleront sur trois jours. Elles permettront l’adoption des textes constitutifs (statuts et règlement intérieur) des associations des revendeurs de bois, des charbonniers et des menuisiers de la région et la mise en place de leurs instances dirigeantes.

Il s’agira également de constituer certaines associations de Toutes petites et moyennes entreprises forestières (TPMEF), de Petites et moyennes entreprises forestières (PMEF), de réviser et adapter au nouveau code forestier ivoirien les statuts d’autres structures engagées dans les processus APV-FLEGT et REED+, des programmes qui visent à améliorer la légalité dans l’exploitation forestière à travers des reformes légales et permettre l’approvisionnement du marché en bois d’origine légale.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet de «Renforcement de capacités des acteurs non étatiques à améliorer les processus APV-FLEGT et REED+ en Afrique de l’Ouest », visant la préservation de la forêt, une bonne traçabilité du bois vendu et la lutte contre le changement climatique. Il est financé par l’Union européenne, avec la coordination internationale de la fondation Tropenbos international.

Dans la même catégorie