AIB Vacances mouvementées pour Charles Kaboré et ses compatriotes burkinabè à l’étranger AIB Burkina : Après 40 ans d’existence, l’Ecole nationale d’élevage veut davantage diversifier ses filières AIB Burkina : Onze personnes  »décèdent » pendant leur garde à vue (Procureur) GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints

Des désaccords entre Sigbélékaha (Tafiré) et une société de TP


  9 Juin      82        Economie (24322), Travaux publics (471),

   

Abidjan, 09 juin (AIP)- Un désaccord est survenu entre le village de Sigbélékaha, dans la sous préfecture de Tafiré et une société de Travaux publics (TP), à propos d’un espace octroyé provisoirement à cette entreprise et qu’elle aurait débordé.

« Elle n’a pas respecté l’espace que lui a accordé le village pour son installation », a déclaré le chef Moussa Sanogo, lors d’une rencontre avec le sous-préfet pour régler le différend.

Il a dénoncé le fait que l’entreprise de TP, engagée sur les travaux de réfection du tronçon routier Kanawolo (Niakara)-Tafiré-Ferkessédougou, s’est arrogée plus d’espace sans l’accord préalable des habitants de Sigbélékaha.

Le sous-préfet de Tafiré, Casimir Yohou Brikpo, a appelé au calme et à la retenue afin de trouver une solution consensuelle et acceptable par tous.

Il a rappelé quelques prérogatives de l’État, dont la possibilité « d’une réquisition pour cet espace ». L’administrateur insisté sur le fait  le gouvernement, par le biais de cette entreprise de TP,  travaille dans l’intérêt général et donc, dans celui de Sigbélékaha.

jbm/kg/fmo

Dans la même catégorie