ANP Le Ministre de l’Enseignement Supérieur en visite de prise de contact dans la région de Tillabéri APS PLUS DE 5.000 ENFANTS RETIRÉS DE LA RUE ENTRE MARS ET NOVEMBRE 2020 (OFFICIEL) APS UNE PROROGATION DU COUVRE-FEU POUR FREINER LA PROGRESSION DU COVID-10 APS JOSEPH KOTO SE VERRAIT PLUS À LA TÊTE D’UNE ÉQUIPE NATIONALE QUE D’UN CLUB APS COVID-19 : DAKAR ET THIÈS RESTENT SOUS COUVRE-FEU POUR HUIT JOURS SUPPLÉMENTAIRES APS RÉFRACTAIRE AU TRAFIC D’INFLUENCE, MARÈME FAYE SALL POUR DES SOLLICITATIONS DIRECTES APS JOSEPH KOTO : ‘’C’EST DIFFICILE DE SUIVRE LE CHAN SANS LE SÉNÉGAL’’ APS LA MAIRIE DE DIAMNIADIO ADOPTE UN BUDGET ANNUEL DE PRÈS DE 3,4 MILLIARDS DE FRANCS CFA APS DES SCIENTIFIQUES SE PENCHENT SUR LA FIABILITÉ DES VACCINS CONTRE LE COVID-19 APS DES SÉNÉGALAIS DE PROVINCES CATALANES RÉCLAMENT UN CONSULAT DE PROXIMITÉ

Des difficultés d’approvisionnement en viande à Biankouma


  14 Janvier      7        Société (27402),

   

Biankouma, 14 jan 2021 (AIP)- Les ménages à Biankouma ont des difficultés, depuis trois mois, à s’approvisionner en viande, car les bouchers locaux sont confrontés à des prix qui sont hors de portée de leurs bourses, le boeuf se négociant entre 250.000 FCFA et 300.000 FCFA.

« Avec ces prix, les bouchers de Biankouma ne s’en sortent pas, car à Biankouma, le prix kilo de la viande avec os est fixé à 2000 FCFA et le kilo de viande sans os à 2200 FCFA », a expliqué le représentant des bouchers, Soumahoro Djiba.

Il faut abattre cinq bœufs pour satisfaire convenablement les besoins en protéines animales des ménages de Biankouma, révèle-t-il, non sans déplorer que « malheureusement, les bouchers se limitent aujourd’hui à deux bœufs à cause du  prix ».

Les éleveurs préfèrent aller vendre leurs bœufs à Man, Duekoué ou Abidjan où leur marge bénéficiaire est largement satisfaisante. La viande importée crée une concurrence déloyale en raison du prix du kilo qui s’élève à 1500f FCFA ou 650 FCFA pour le rognon importé, relève-t-on.

(AIP)

cn/ask

Dans la même catégorie