ABP Plus d’un million de francs CFA offerts pour la réalisation d’un ouvrage de franchissement dans la ville de Djougou ABP Le Mouvement « le Réveil » réitère son soutien au PAG de Patrice Talon ABP Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole MAP Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS AGP Gabon: L’US approuve la reconduction de Moukagni Iwangou au gouvernement AIP Côte d’Ivoire / Des ouvrages scolaires offerts au collège moderne de Dembasso AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats du championnat national de volleyball AIP Côte d’Ivoire/ Des paysans veulent réduire les feux de brousse à Oumé ATOP LA JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE /SECTION TOGO A EFFECTUE SA RENTREE SOLENNELLE ATOP APPUI AUX FEMMES ENTREPRENEURES AFRICAINES : LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » LANCE

Des échanges sur le numérique dans les domaines des finances et la sécurité


  11 Avril      67        Economie (22016), Science (527), Téchnologie (882),

   

Brazzaville, 11 avril 2017 (ACI)- Le Salon des Technologies de l’Information et de l’Innovation a ouvert les portes, le 11 avril à Brazzaville, en vue d’échanger sur les problématiques inhérentes à la transformation numérique dans les domaines des finances, de l’économie et la sécurité.

Le concept Osiane a été conçu pour offrir une plateforme multisectorielle afin de favoriser la transformation numérique et mettre en lumière les initiatives y relatives aussi bien au Congo qu’à l’échelle continentale, avec la participation d’acteurs locaux et internationaux.

Durant quatre jours, les participants vont suivre, entre autres, des conférences sur les financements, des ateliers sur les usages web ; des fora gouvernance internet de l’Afrique Centrale et des formations seront dispensées à l’endroit des experts, des professionnels de la défense et des médias.

Ouvrant les assises au nom du Premier ministre, le ministre d’Etat de l’urbanisation et de ….M. Alphonse Nsilou a indiqué que le Congo, à l’instar de plusieurs pays en voie de développement, doit relever le défi pour intégrer de façon profitable et durable les technologies de l’information.

Exhortant les experts à mettre à profit leur expérience pour des meilleures solutions, le ministre en charge de l’urbanisme a révélé que Osiane apparait comme une plateforme idéale pour établir des bases, pour impulser une nouvelle forme d’économie impulsive, diversifier et durable.

A cet effet, la directrice du salon, Mme Dominique Dhello a invité les participants à vulgariser le concept de l’économie numérique, à promouvoir l’automatisation des processus pour engendrer un changement substantiel dans le fonctionnement de l’écosystème, augmenter la productivité et par conséquent être plus compétitifs.

Prenant en compte la révolution numérique, elle a souligné que le numérique est un puissant vecteur de transformation de la société, de consommation et de production. Le salon Osiane 2017 est une initiative de prise de conscience pour promouvoir les technologies de l’information et de l’innovation, a-t-elle ajouté.

Rappelons que Osiane est une initiative de l’Association des professionnels du numérique PRATIC organisé en partenariat avec l’Agence de Régulation des Postes et Communications Electroniques (ARPCE) avec l’appui du ministère de l’économie numérique. Elle est structurée en quatre univers pour aborder les enjeux de l’industrie numérique et de l’innovation à savoir Tech-univers ; Eco-univers ; Publi-univers et Innov-univers.

(ACI)

Dans la même catégorie