MAP Sénégal: La 8è édition du Forum international sur la Finance islamique, les 12 et 13 juin à Dakar MAP Sénégal: les conclusions du Dialogue national doivent être livrées avant fin juin courant (Macky Sall) MAP Sénégal/3eme mandat: des anciens PM appellent le président Macky Sall à préserver « l’héritage démocratique » du pays (Lettre) MAP L’Afrique du Sud appelée à revoir sa position vis-à-vis de la Cour pénale internationale (Parlement) MAP Burkina : destruction de plusieurs bases terroristes MAP GITEX AFRICA Morocco : mise en avant du rôle de Huawei dans la formation des talents en Afrique MAP Tchad: le nombre des nouveaux réfugiés soudanais dépasse les 100.000 MAP Cameroun: 26 décès à cause du choléra en deux semaines MAP L’organisation du GITEX au Maroc signifie que le numérique dispose d’un écosystème sur le continent (Huawei) ACAP La deuxième édition du mois de travail clôturée sur une note de satisfaction

Des élections libres et équitables, fondement de la démocratie (Hichilema)


  30 Mars      17        Politique (22426),

 

Lusaka, 30/03/2023 -(MAP)- La tenue d’élections libres, justes et transparentes est un fondement de la démocratie dans n’importe quel pays, a indiqué jeudi à Lusaka le Président zambien, Hakainde Hichilema.

S’exprimant lors du Sommet pour la Démocratie, co-organisé par la Zambie pour la région africaine, M. Hichilema a déclaré qu’un pays ne pourrait jamais être vraiment démocratique sans l’élection de ses dirigeants de manière libre, équitable et transparente.

Il a soutenu que le libre accès aux médias par tous les acteurs politiques, le respect de l’État de droit et l’égalité des chances pour tous les partis politiques participant à une élection sont essentiels au renforcement de la démocratie».

« La principale question à laquelle nous devons répondre ici est de savoir si les pays ont besoin d’institutions fortes ou de dirigeants forts pour renforcer la démocratie », a indiqué le chef de l’Etat.

Il a, à cet égard, soutenu que la Zambie est un symbole de la démocratie parce qu’elle a élu sept Présidents, dont quatre sont issus de différents partis politiques avec des transitions pacifiques.

Le Président Hichilema a également exhorté les gouvernements à renforcer les institutions démocratiques pour garantir la continuité même lorsque les régimes changent.

«Des institutions démocratiques solides renforcent la transparence et la responsabilité et garantissent le maintien de l’état de droit», a-t-il déclaré.

Le Sommet pour la Démocratie s’est ouvert mercredi à Lusaka en présence de chefs d’Etat et de gouvernements, ainsi que d’éminentes personnalités.

Co-organisé par la Zambie, les Etats-Unis, le Costa Rica, les Pays-Bas et la République de Corée, le Sommet, le deuxième du genre après celui organisé par les Etats-Unis en 2021, se tient cette année sous le thème « Des élections libres, justes et transparentes comme fondement de la gouvernance démocratique ».

«La Zambie accueille le Sommet de mars 2023 pour la démocratie, au regard de sa base solide en matière de gouvernance démocratique», a déclaré la Secrétaire permanente aux affaires juridiques du ministère zambien de la Justice, Mwenya Bwalya. Elle a ajouté que le Sommet offrira à la Zambie l’opportunité de montrer ses acquis démocratiques et sa capacité à résoudre les différends et à respecter les droits et libertés de tous les citoyens.

Dans la même catégorie