AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Des enfants se familiarisent avec la nouvelle politique de gestion des ordures ménagères


  22 Décembre      18        Société (27311),

   

Abidjan, 22 déc 2020 (AIP)- Le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité (MINASS) a offert lundi 21 décembre 2020, l’opportunité à des élèves du groupe scolaire RAN d’Abidjan Plateau, de se familiariser avec sa nouvelle politique moderne de gestion des ordures ménagères.

Il a organisé à cet effet une sortie écologique à leur intention, sur les sites du centre de valorisation et d’enfouissement technique (CVET) de Kossihouen et du centre de transfert d’Anguédédou pour leur expliquer le cheminement et le mode de traitement des ordures ménagères collectées dans le district Abidjan.

« C’est la période de Noël qui est consacré aux enfants  et à notre manière au ministère de l’Assainissement et de la Salubrité nous avons décidé d’ouvrir nos portes aux enfants à compter de décembre 2020 pour que les enfants se familiarisent avec cette nouvelle politique moderne de gestion des ordures ménagères », a indiqué la ministre de tutelle, Anne Ouloto.

Elle a expliqué que son département ambitionnait de partager cette nouvelle vision de traitement des déchets, avec les enfants qui, visiblement, ont beaucoup apprécié. « Ils ont eu l’occasion d’aller sur le chenin des déchets depuis le domicile jusqu’au CVET à Kossihouen. Ils ont bien vu qu’Akouédo n’existe plus et que désormais les ordures ménagères sont traitées dans un site moderne », s’est félicitée Anne Ouloto.

« Ils ont vu que sur ce site, les déchets ménagers sont certes enfouis mais le lixiviat, ce liquide dangereux est traité et utilisé pour laver les camions et arroser les jardins. Ils ont vu que les déchets peuvent être utilisés pour fabriquer de l’électricité. Tout cela pour leur dire qu’il faut vivre autrement avec les déchets », a renchéri la ministre.

Pour Anne Ouloto, en dépit de la difficulté liée au processus, « le MINASS réussira dans un proche avenir, à inverser la tendance », estimant que, « les enfants ont compris la nécessité d’observer les bons gestes, de ne rien jeter dans la rue, de jeter tout à la poubelle et faire en sorte que nous puissions vivre dans un cadre de vie propre et sain ».

La porte-parole des enfants, Diabaté Kenza a pris l’engagement au nom de ses camarades, de ne plus jeter les ordures à même le sol mais de plutôt faire usage des poubelles. Elle a promis que désormais, ils ont des « ambassadeurs de la salubrité ».

Dans la même catégorie