GNA Impact of COVID-19 reinforces gender inequality-World Bank GNA Chadian Referee to handle Ghana/Cameroon CAF Under-20 game GNA Ghana’s Alex Kotey gets a CAF appointment GNA Mensah’s solitary strike for Hearts sinks Liberty Professionals GNA Hearts Board unhappy with the resignation of NCC Chairman Inforpress Parque automóvel de Cabo Verde cresce 24% em cinco anos e actualmente comporta 81.000 veículos GNA Amputee teams receive support through “Betway Up” programme GNA Black Stars resume training ahead of AFCON qualifiers GNA Wakaso, Boateng called to join Black Stars for AFCON qualifiers Inforpress Tourist Association of Fogo, City Halls and Tourism Fund celebrate agreement for mobile mapping of the island

DES ENSEIGNANTS OUTILLES EN TECHNIQUE D’ENSEIGNEMENT


  12 Février      10        Education (4398),

   

Notsè, 11 fév. (ATOP) – Une cinquantaine d’enseignants du primaire et du préscolaire du canton de Notsè ont été formés, les 9 et 10 février, sur le handicap et les techniques d’éducation inclusive dans le cadre du projet « Promotion de la femme et des enfants ».
Cette session a été organisée par le Comité de Gestion des Projets (COGEP) en collaboration avec le Comité Communal de Développement (CCD) avec le soutien financier de Plan International Togo. L’objectif était d’amener les participants à s’approprier des principes et techniques d’éducation inclusive afin d’être capables de détecter précocement les cas de handicap dans le milieu scolaire.
Il s’agissait également d’impliquer ces enseignants dans l’éducation inclusive et les rendre apte à accueillir les enfants handicapés conformément aux instruments juridiques internationaux et nationaux de protection des personnes handicapées.
Les maîtres et maîtresses ont été renseignés sur la situation des personnes handicapées au Togo et dans le canton de Notsè, le processus de protection de ces personnes, les notions d’égalité, d’accessibilité, de développement inclusif et ses approches dans le contexte des Objectifs de développement durable (ODD) et des Conventions des Nations unies relatives aux Droits des Personnes Handicapés (CDPH). Ils ont été également instruits sur les dispositions nationales et internationales de protection des handicapés. Les participants ont aussi bénéficié du partage d’expériences des enseignants itinérants de l’Inspection d’enseignement primaire et préscolaire de Haho Sud (IEPP-Sud).
Pour le secrétaire général de la préfecture de Haho, Koumédjina Komla Assila, il est important d’accorder une importance aux personnes handicapées à travers le renforcement de capacités des enseignants et la promotion de l’éducation inclusive. Il a encouragé les participants aux respects des normes et conventions relatives à la protection des personnes handicapées.
Le spécialiste de l’éducation inclusive et de l’handicap, Dansou Kossi et le président du CCD de Notsè, Christian Kossi ont souligné que le handicap est un phénomène mondial qui à ause des mutations nécessitent le renforcement de capacité du personnel enseignant afin de mieux protéger les enfants handicapés. Pour lui, l’objectif du CCD cette année est de faciliter l’accès des enfants handicapés aux salles de classe à l’aide de rampes en construction dans les établissements scolaire de Notsè.
Selon l’enseignante Kougblenou Adjo, cette formation vient leur faciliter la tâche dans la mise en œuvre des principes de l’éducation inclusive. Elle a ajouté qu’il « s’avère indispensable d’organiser des rencontres d’échange avec les enseignants afin de partager les difficultés rencontrées lors de la pratique de l’éducation inclusive et mobiliser les parents dans la scolarisation des enfants handicapés ».

Dans la même catégorie