AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Bruno Koné sensibilise à la paix à San Pedro AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants célébrés à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire / Les meilleurs élèves des écoles sur le site de la mine de Tongon récompensés AIP Côte d’Ivoire / Du matériel informatique offert à des responsables de l’éducation à Ouéréguékaha

Des experts planchent à Casablanca sur le rôle du capital investissement dans le développement du continent africain


Rabat, 18 janv 2017 -(MAP)- Les opportunités et perspectives offertes par le capital investissement pour le développement du continent africain ont été au centre des débats de la 6-ème édition de la Conférence annuelle de l’Association Marocaine des Investisseurs en Capital (AMIC), ouverte mercredi à Casablanca et intitulée conférence du Capital Investissement.

Cet évènement phare de l’industrie du capital investissement a été l’occasion pour les participants de mettre l’accent sur l’importance de cibler les secteurs à forte valeur ajoutée pour le développement du continent africain, notamment les énergies renouvelables, l’agriculture et les infrastructures.

Les experts et les chefs d’entreprises participant à cette rencontre ont insisté sur l’importance de l’adaptation à l’environnement de l’investissement en Afrique, en tenant compte des spécificités économiques et sociales de chaque pays, étant donné que cet aspect est l’un des voies menant à la réussite.

Et d’ajouter que le ciblage des secteurs et l’ouverture sur les spécificités africaines ne suffisent pas pour réussir les investissements au continent africain vu que la compétence et l’expérience des ressources humaines constituent des conditions incontournables pour la réussite de tout projet.

Lors de cette conférence, les représentants des entreprises nationales et internationales participant à cette édition ont présenté leurs expériences respectives dans le capital investissement en Afrique, exposant dans ce registre les contraintes et les difficultés rencontrées.

La 6e Conférence annuelle du capital investissement a rassemblé près de 300 professionnels du marché des capitaux et abordé différents thèmes relatifs à l’actualité et aux défis de la profession d’investisseur en capital.

Cet évènement a été marqué par la signature d’un protocole d’accord entre l’AMIC et l’Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC) dans le but de mettre en œuvre une coopération stratégique pour promouvoir leurs marchés respectifs et travailler en commun dans l’intérêt de leurs membres.

La Conférence s’articulera notamment autour de 4 panels et rassemblera plus de 25 intervenants, d’horizons divers et experts dans leurs domaines respectifs.

Le premier panel a été dédié au levier de croissance qu’est le capital investissement, le second au financement de l’amorçage et des start-up ainsi qu’à l’écosystème, le troisième s’attachera au thème de la création de valeur par le biais de la RSE et le quatrième permettra aux investisseurs institutionnels de s’exprimer sur leur vision du capital investissement au Maroc.

Auteur
ANAS BELHAJ, ABDELKRIM KNINAH

Dans la même catégorie