Côte d’Ivoire : Lutte contre la corruption de la CEDEAO : Un projet de loi adopté Côte d’Ivoire : Au total 42 millions FCFA du gouvernement à 210 femmes du Denguélé pour leur autonomisation AIP : La Côte d’Ivoire va être à l’origine d’une initiative mondiale à la COP 15 (Ministre) Côte d’Ivoire-AIP : Koffi N’guessan vise un enseignement technique et professionnel développé et dynamique RDC : Remise à Lubumbashi des brevets de formation en système LMD à l’université de spécialisation en sciences criminologues RDC – Kasaï Central : l’écrivain Mushikile Beya s’en tient à l’actualité sociale dans ses œuvres Equateur : Congrès national congolais s’apprête d’accueillir le chef de l’Etat à la prochaine conférence des gouverneurs prévue à Mbandaka RDC / Sud-Kivu : lancement officiel du projet d’électrification des 24 villages du territoire de Fizi Equateur : conférence débat en faveur des femmes leaders RDC : La femme doit prendre conscience qu’elle peut faire le jeu politique en 2023, soutient la LINELIT

Des experts proposent un plan d’actions contre la vulnérabilité climatique en Afrique de l’Ouest


  26 Novembre      24        Environnement/Eaux/Forêts (3635),

   

Abidjan, 26 nov 2021(AIP) – Des experts ont proposé la mise en place d’un plan d’actions pour renforcer la résilience des pays de l’Afrique de l’Ouest face aux changements climatiques et épidémiques, jeudi 25 novembre 2021 à Abidjan, à l’occasion de la cérémonie de clôture d’un séminaire international sur la vulnérabilité de l’Afrique de l’Ouest.

« Il faut mettre en avant des actions de court et de long termes qui pourront avoir des effets directs sur le développement en vue de réduire l’impact de la vulnérabilité », a déclaré le président de la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (FERDI), Patrick Guillaumont, lors de ce séminaire organisé à l’Université internationale de Côte d’Ivoire (UICI).

Pour lui, il urge de maintenir la réflexion sur les grandes questions politiques et économiques, et de disposer de bons instruments de mesure de la vulnérabilité pour avoir des solutions viables.

A nom de la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, le directeur général du Plan, Marcelin Cissé a salué le soutien des partenaires, à savoir la Banque africaine de développement (BAD) et la Cellule d’analyses des politiques économiques du centre ivoirien (CAPEC).

La clôture du séminaire s’est déroulée en présence du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo et du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly.

Piloté par la FERDI, le séminaire sur la vulnérabilité, a débuté le 22 novembre. Créée en 2003, la FERDI est un laboratoire d’idées dont la mission première est d’influencer le débat international sur les grandes questions de développement, sur la base de ses travaux de recherche.

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     4

Article

  23 Janvier     8

Article

  22 Janvier     16

Article

  21 Janvier     5