NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

Des femmes de Gbonné rendent hommage à la présidente de l’UIR-FPCC


Abidjan, 14 jan 2017 (AIP) – Les femmes de la délégation sous-préfectorale de Gbonné (département de Biankouma) de l’Union interrégionale des femmes productrices du café-cacao et vivriers (UIR-FPCC) ont rendu un hommage à la présidente nationale de leur association, Mme Diomandé Dèlé Marie-Thérèse, lors d’une cérémonie de vœux de Nouvel an organisée jeudi dans la localité.

Témoignages, échanges de vœux et de cadeaux, ont constitué le menu de la cérémonie de reconnaissance des femmes à la présidente fondatrice de l’UIR-FPCCqui encourage ses membres à s’intéresser également aux autres cultures de rente (hévéa, palmier à huile) et aux vivriers.

Les porte-parole des six sections de la délégation de l’UIR-FPCC de Gbonné (Gbonné 1, Gbonné 2, Dozéré, Diané, Kprogoualé et Gouétomba) ont tour à tour témoigné de l’engagement de Mme Diomandé Bèlé à leurs côtés. Elles ont loué son courage et l’ont remercié de les avoir sensibilisées, organisées puis lancées dans les cultures pérennes, leurs permettant d’avoir des revenus substantiels pour soutenir leurs familles et être financièrement autonomes.

Annonçant la « grand-messe » des agricultrices du District des Montagnes prévue fin janvier début février à Gbonné, fête au cours de laquelle les délégations de l’association seront officiellement investies, Mme Diomandé Bèlé a encouragé les femmes de Gbonné au travail. Elle leur a demandé de taire les querelles de leaderships et de cultiver l’esprit associatif fait d’entente d’union et de solidarité.

Porté sur les fonts baptismaux en 1998 l’UIR-FPCC a été activée le 18 juin 2016 après une mise en veille en raison de la crise politico-militaire. Cette année, l’UIR-FPCC a obtenu du Conseil du café-cacao 80 ha de semences de cacao pour ses femmes de Gbonné. Les inscriptions sont en cours pour l’obtention des plantules de la nouvelle variété de café à haut rendement, révèle Gouénin Loua Adonis, PCA de  la SCOOPS-KOUABA de Gbonné, Conseillé auprès de la délégation locale de l’UIR-FPCC.

gem/cmas

Dans la même catégorie