STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Des femmes de Guibéroua reçoivent des prêts (Fonds Belmonde d’Entraide)


Abidjan, 20 nov 2016 (AIP) – Les 34 femmes sélectionnées dans la commune et la sous-préfecture de Guibéroua (25 km de Gagnoa) ont reçu leurs prêts samedi, dans le cadre du Fonds Belmonde d’Entraide (FBE), baptisé du nom de sa fondatrice, Myss Dogo Belmonde.

« Avec ces prêts renouvelables par remboursement et sans aval, nous visons l’autonomisation de la femme », a indiqué la donatrice, en remettant les enveloppes aux bénéficiaires. La mise en place du comité de gestion pour Guibéroua avait eu lieu le 02 octobre.

« A vous mes mamans Bété et mamans musulmanes, ces fonds, ce n’est pas pour aller aux funérailles, ou organiser des baptêmes »,  a averti la promotrice qui a invité les femmes à être indépendantes financièrement afin de mieux profiter des retombées des actions du politique, dans le cadre de l’autonomisation de la femme.

Avant l’étape de Guibéroua, 1,2 million FCFA avait été remis en mai à six associations féminines de la sous-préfecture de Galébré, puis un million FCFA aux communautés de Dignago en août, avec pour ambition, de donner une visibilité aux femmes « dynamiques » de la circonscription de Guibéroua-Galébré-Dignago, à qui elle a donné rendez-vous dans cinq mois pour le bilan.

Mme Dogo Belmonde est candidate de l’Union Pour la Côte d’Ivoire (UPCI, mouvance présidentielle) aux législatives dans la circonscription électorale de Guibéroua-Balébré-Dignago, commune et sous-préfecture.

dd/cmas

Dans la même catégorie