MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Des femmes de Guibéroua reçoivent des prêts (Fonds Belmonde d’Entraide)


Abidjan, 20 nov 2016 (AIP) – Les 34 femmes sélectionnées dans la commune et la sous-préfecture de Guibéroua (25 km de Gagnoa) ont reçu leurs prêts samedi, dans le cadre du Fonds Belmonde d’Entraide (FBE), baptisé du nom de sa fondatrice, Myss Dogo Belmonde.

« Avec ces prêts renouvelables par remboursement et sans aval, nous visons l’autonomisation de la femme », a indiqué la donatrice, en remettant les enveloppes aux bénéficiaires. La mise en place du comité de gestion pour Guibéroua avait eu lieu le 02 octobre.

« A vous mes mamans Bété et mamans musulmanes, ces fonds, ce n’est pas pour aller aux funérailles, ou organiser des baptêmes »,  a averti la promotrice qui a invité les femmes à être indépendantes financièrement afin de mieux profiter des retombées des actions du politique, dans le cadre de l’autonomisation de la femme.

Avant l’étape de Guibéroua, 1,2 million FCFA avait été remis en mai à six associations féminines de la sous-préfecture de Galébré, puis un million FCFA aux communautés de Dignago en août, avec pour ambition, de donner une visibilité aux femmes « dynamiques » de la circonscription de Guibéroua-Galébré-Dignago, à qui elle a donné rendez-vous dans cinq mois pour le bilan.

Mme Dogo Belmonde est candidate de l’Union Pour la Côte d’Ivoire (UPCI, mouvance présidentielle) aux législatives dans la circonscription électorale de Guibéroua-Balébré-Dignago, commune et sous-préfecture.

dd/cmas

Dans la même catégorie