AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Africa Santé Expo 2021, du 20 au 21 mai à Abidjan AIP Point de la situation de la COVID-19 au 21/01/2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un partenariat entre le centre Jubilée de Korhogo et un organisme allemand pour la prise en charge des malades mentaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Ity mène plusieurs actions au bénéfice des populations de Zouan-Hounien APS LIGUE 1 : TEUNGUETH FC ET JARAAF, LES FAVORIS AU TITRE, SELON BADARA SARR MAP Bénin : 56 millions $ de l’UE pour la riposte anti-covid-19 MAP Gabon : Campagne nationale de sensibilisation sur les effets néfastes du tabagisme MAP Côte d’Ivoire : Retard de livraison des vaccins Pfizer GNA COVID-19: Seven new cases recorded in 24 hours in Hohoe GNA Senior Staff of Ghanaian Universities begin indefinite strike

Des femmes de Sakassou sensibilisées à la paix et la cohésion sociale


  24 Décembre      14        Société (27561),

   

Sakassou, 24 déc 2020 (AIP)-Les femmes leaders des différentes communautés vivants à Sakassou ont été sensibilisées à la recherche de la paix, l’harmonie et la cohésion sociale au sein de leurs communautés, mardi décembre 2020, à travers un atelier à l’initiative de Wanep en collaboration avec  l’ONG coallition nationale  des  femmes  de Côte d’ivoire.

Organisées en groupe de réflexions, 30 femmes issues des communautés autochtones, allochtones et allogènes ont tablé sur la problématique  des violences interethniques nées de l’élection présidentielle de 2020.

Après la restitution des travaux en atelier, le chef de mission de Wanep, Clarence Odjohou a exhorté chacune des participantes à porter le message de paix, d’ harmonie et de cohésion sociale dans les différentes communautés. Il leur a été demandé ausse de ne point céder à la haine et aux manipulations politiciennes qui fragilisent le tissu social et détruisent l’idéal du vivre ensemble.

Les autorités administratives et coutumières du département ont salué à sa juste valeur cette activité de l’ONG qui implique les femmes de Sakassou de toutes les différentes communautés à la construction et à l’instauration de la paix dans la localité.

Au terme de cette rencontre, des dons en vivres et non vivres ont été offerts à 24 femmes  issues de différentes communautés et victimes des violences postélectorales du 31 Octobre 2020.

(AIP)

Dans la même catégorie