ACP Une application pour certifier les produits congolais ACP Le Conseil d’administration de la FEC renouvelle son engagement aux principes d’un Etat de droit ACP RDC-RCA: un don de 3,5 millions de dollars de la BAD pour un projet d’interconnexion électrique ACP L’accompagnement des ETD dans la gestion des fonds de la redevance minière, principale recommandation de AMI 4 ACP Le président national du FLNC en tournée dans les différents districts de Kinshasa ACP Le BCNUDH note une diminution de près 16% de violations des droits de l’homme en RDC au mois d’octobre MAP Le Maroc, un partenaire « très fiable » avec lequel l’UE souhaite poursuivre le partenariat (Commissaire UE) ABP La Journée mondiale de lutte contre le sida célébrée à Natitingou sous le signe des progrès enregistrés dans l’Atacora ABP La population d’Adjakomey appelle le gouvernement à les sauver des affres des bœufs sédentarisés ABP Kétou ne regrette pas le choix porté sur Talon et salue les réalisations du PAG

Des femmes de Sepingo sensibilisées sur le processus électoral, la citoyenneté et la paix


  28 Octobre      16        Société (25511),

   

Bondoukou, 28 oct 2020 (AIP) – Le directeur régional de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Koffi Amadou Martin a sensibilisé, mardi 27 octobre 2020, les femmes de Sepingo, localité située à 40 km de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) sur le processus électoral, la citoyenneté et la culture de la paix.

Cette activité initiée par la Secrétaire d’ Etat chargée de l’Autonomisation des Femmes, Belmonde Dogo vise à amener les femmes de Sepingo à jouer leur rôle de de pacificatrice et d’artisane de la paix, a fait savoir le directeur régional, Koffi Martin.

M. Koffi a invité les femmes à semer les graines de l’amour, de la tolérance, du pardon et du vivre ensemble afin d’avoir un pays où il fait bon vivre. Il a encouragé les femmes à s’intéresser au processus électoral à venir en qualité d’électrices et de candidates.

« Il y a aussi des places pour vous au niveau des instances de décisions des communes et régions et, il vous suffit simplement de vouloir et d’oser », a-t-il lancé aux femmes qui ont décidé à travers leur porte-parole, Kamoro Adja de s’impliquer davantage dans la vie politique de la nation.

(AIP)

Dans la même catégorie