MAP Affaire des soldats ivoiriens détenus au Mali: la mission de la CEDEAO rencontre le président de la transition APS UCAD : LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE REPORTÉE AU 10 OCTOBRE APS UN HOMMAGE DE KIM JONG-UN À SADIO MANÉ ? NON, IL S’AGIT D’UNE VIDÉO DÉTOURNÉE ANP Restructuration de la commission de la CEDEAO : Les députés communautaires édifiés sur les prérogatives du parlement de la communauté dans ce contexte ANP Des progrès enregistrés dans la réalisation des cibles annuelles des livrables ‘’, rapport de suivi semestriel de l’action gouvernementale ANP Vers la refonte du régime des retraites des fonctionnaires au Niger ANP Echange à Niamey entre le président Mohamed Bazoum et la vice- administratrice chargée des Politiques et Programmes à l’USAID GNA Government ready to diversify tourism programmes to boost earnings-Minister GNA National Muslim Conference to pool resources to develop communities GNA Ghana needs 11bn cedis to fight terrorist attacks – Kan Dapaah

Des femmes de Sepingo sensibilisées sur le processus électoral, la citoyenneté et la paix


  28 Octobre      38        Société (39845),

   

Bondoukou, 28 oct 2020 (AIP) – Le directeur régional de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Koffi Amadou Martin a sensibilisé, mardi 27 octobre 2020, les femmes de Sepingo, localité située à 40 km de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) sur le processus électoral, la citoyenneté et la culture de la paix.

Cette activité initiée par la Secrétaire d’ Etat chargée de l’Autonomisation des Femmes, Belmonde Dogo vise à amener les femmes de Sepingo à jouer leur rôle de de pacificatrice et d’artisane de la paix, a fait savoir le directeur régional, Koffi Martin.

M. Koffi a invité les femmes à semer les graines de l’amour, de la tolérance, du pardon et du vivre ensemble afin d’avoir un pays où il fait bon vivre. Il a encouragé les femmes à s’intéresser au processus électoral à venir en qualité d’électrices et de candidates.

« Il y a aussi des places pour vous au niveau des instances de décisions des communes et régions et, il vous suffit simplement de vouloir et d’oser », a-t-il lancé aux femmes qui ont décidé à travers leur porte-parole, Kamoro Adja de s’impliquer davantage dans la vie politique de la nation.

(AIP)

Dans la même catégorie