ANP Le Chef de l’Etat reçoit l’ambassadeur de France au Niger ANP Les députés entérinent les modifications apportées au code électoral au Niger APS FATICK : 2000 HECTARES DE LA MANGROVE DU DELTA DU SALOUM ONT DISPARU (ACTEUR) APS FATICK : DES ENSEIGNANTS ET DES ÉLÈVES FORMÉS À LA PRÉSERVATION DE LA MANGROVE APS CORRUPTION PRÉSUMÉE À L’IAAF : UN PROCÈS CONTRE LAMINE DIACK EN PERSPECTIVE (MÉDIA) ANGOP Angola quer fortalecer cooperação militar com China ANGOP Vice-presidente da República viaja ao Mali ANGOP UNESCO e instituição angolana assinam acordo de cooperação cultural AGP Koundara-Infrastructures : Lancement des travaux de réhabilitation de la route nationale Gaoual- Koumbia AGP Dubréka-Société : 12 milliards GNF d’investissement dans des infrastructures sociales de base

DES FEMMES TRANSFORMATRICES DE MBALLING FORMÉES AUX NORMES DE QUALITÉ ET D’HYGIÈNE


  22 Mars      22        Société (50090),

   

Dakar , 21 mars (APS) – Les femmes transformatrices de Mballing (département de Mbour), regroupées au sein du Groupement d’intérêt économique (GIE) « Bokk Liguey », viennent de bénéficier d’une session de formation sur les normes de qualité et d’hygiène nécessaires pour renforcer leur compétitivité.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Tekki Fii » (Réussir au Sénégal) de l’Agence belge de développement (ENABEL). « Nous avons voulu capaciter ces actrices de la filière halieutique sur les normes, notamment de qualité que requiert aujourd’hui la transformation des produits halieutiques », a expliqué Mbaye Jean-Marie Diouf, secrétaire général de l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME).

Il s’exprimait jeudi lors de la clôture de cette session de formation qui devrait permettre aux bénéficiaires d’être compétitives et de pouvoir accéder aux différents marchés, dont celui de la grande distribution selon lui « en pleine ébullition » au Sénégal.

« Notre objectif, c’est de créer des champions nationaux et de faire en sorte que les entreprises sénégalaises soient compétitives », a-t-il affirmé. Le secrétaire général de l’ADEPME a promis, dans cette perspective, de renforcer en équipements l’unité de transformation des produits halieutiques construite à Mballing, avec l’ambition de contribuer à booster les activités génératrices de ces femmes transformatrices.

« On va mettre à leur disposition, pendant à deux ou trois mois, des coachs qui vont suivre individuellement ces entreprises qui ont été capacitées pour voir si elles ont bien assimilé les cours qu’elles ont reçus », a encore dit M. Diouf. Dans le cadre du partenariat avec la coopération belge, l’ADEPME met en œuvre deux projets de promotion de l’entrepreneuriat et de développement des PME, dans le cadre du programme « Tekki Fii ». Dans la région de Thiès, 150 jeunes ont été ainsi formés pour la production de business plans et l’appui à la création de leurs entreprises, a signalé M. Diouf.

Dans la même catégorie