MAP Dakar et Nouakchott déterminés à renforcer leur coopération en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière ANP Lancement à Tahoua d’une campagne de sensibilisation sur la sécurité, la paix, la coexistence pacifique et le dialogue interreligieux MAP Afrique de l’Ouest : Plus de 8 millions de personnes en situation de crise alimentaire (CEDEAO) AIP Gérard Larcher fait Commandeur de l’Ordre national ivoirien GNA We need legislative framework to guide State of the Nation Address-Dr Oduro Osae AIP Côte d’Ivoire-AIP/Remise de kits de création de cellules de sensibilisation au RGPH à Aboisso AIP Les enjeux du RGPH 2020 expliqués aux populations d’Aboisso AIP Les populations de Dimbokro informées sur le RGPH 2020 GNA Juaben Municipal Assembly in deadlock over election of Presiding Member GNA Ofori Atta’s conflict of interest suit- verdict set for April 22

DES FEMMES TRANSFORMATRICES DE MBALLING FORMÉES AUX NORMES DE QUALITÉ ET D’HYGIÈNE


  22 Mars      25        Société (15049),

   

Dakar , 21 mars (APS) – Les femmes transformatrices de Mballing (département de Mbour), regroupées au sein du Groupement d’intérêt économique (GIE) « Bokk Liguey », viennent de bénéficier d’une session de formation sur les normes de qualité et d’hygiène nécessaires pour renforcer leur compétitivité.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Tekki Fii » (Réussir au Sénégal) de l’Agence belge de développement (ENABEL). « Nous avons voulu capaciter ces actrices de la filière halieutique sur les normes, notamment de qualité que requiert aujourd’hui la transformation des produits halieutiques », a expliqué Mbaye Jean-Marie Diouf, secrétaire général de l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME).

Il s’exprimait jeudi lors de la clôture de cette session de formation qui devrait permettre aux bénéficiaires d’être compétitives et de pouvoir accéder aux différents marchés, dont celui de la grande distribution selon lui « en pleine ébullition » au Sénégal.

« Notre objectif, c’est de créer des champions nationaux et de faire en sorte que les entreprises sénégalaises soient compétitives », a-t-il affirmé. Le secrétaire général de l’ADEPME a promis, dans cette perspective, de renforcer en équipements l’unité de transformation des produits halieutiques construite à Mballing, avec l’ambition de contribuer à booster les activités génératrices de ces femmes transformatrices.

« On va mettre à leur disposition, pendant à deux ou trois mois, des coachs qui vont suivre individuellement ces entreprises qui ont été capacitées pour voir si elles ont bien assimilé les cours qu’elles ont reçus », a encore dit M. Diouf. Dans le cadre du partenariat avec la coopération belge, l’ADEPME met en œuvre deux projets de promotion de l’entrepreneuriat et de développement des PME, dans le cadre du programme « Tekki Fii ». Dans la région de Thiès, 150 jeunes ont été ainsi formés pour la production de business plans et l’appui à la création de leurs entreprises, a signalé M. Diouf.

Dans la même catégorie