AGP Guinée/Championnat ligue1 : Le Horoya respire devant la SAG, le Fello Star renoue avec la victoire face aux Eléphants de Coléah et l’AS Kaloum battue par l’ASFAG AGP Kindia-Société : Un mort et plus de 600 millions GNF emportés dans conflit domanial à Friguiagbé AGP Kérouané-Education : Le district de Gboodou doté d’une école primaire moderne AGP Guinée-Accident de la circulation : Une cause de mortalité non négligeable ! GNA Assin North and Adansi South DISECs move to maintain peace GNA Ghana Mission in Washington, others donate $59,850 to COVID-19 Fund GNA Orange Support Centre will address SGBV issues in Ghana – UNFPA APS LE JARAAF S’ENGAGE À PAYER LA CAUTION POUR LAMINE DIACK ‘’D’ICI UNE QUINZAINE DE JOURS’’ (PRÉSIDENT) AGP Boké-Ramadan: La Fondation AMA offre des vivres à la population de la Commune Urbaine ANP La Ville de Niamey baptise deux places publiques des noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali

Des groupements agricoles de Lékana sollicitent l’appui financier du gouvernement


  15 Février      21        Agriculture (2039),

   

Lékana, 15 Février (ACI) – Les groupements agricoles du district de Lékana ont sollicité, dans cette localité du département des Plateaux, l’accompagnement financier du gouvernement congolais pour accroître leur productivité susceptible d’aider le pays à lutter pour l’autosuffisance alimentaire.

Au cours d’une interview accordée à l’Aci, le président de l’Union des groupements Lékana pour le développement agricole (Uglda), M. Chanouc Kinouani, a souligné que la présence des membres de cette union à la cérémonie de lancement de la ligne électrique Djambala-Lékana, consiste à faire comprendre au Chef de l’État qu’il y a encore des lacunes dans le secteur agricole.

«Nous travaillons encore à la main alors que nous sommes au XXIè siècle. Nous appelons le Chef de l’État à réaliser la promesse qu’il nous avait faite en 2009, celle de doter les tracteurs aux producteurs agricoles du district de Lékana», a-t-il déclaré. Il a fait savoir que l’Uglda expérimente pour la première fois la culture du cacao sur une superficie de 10 hectares.

Parlant des difficultés auxquelles les agriculteurs sont confrontés, M. Kinouani a déploré l’immobilisme de la coordination du Projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale (Pedac) qui avait envoyé des prestataires sur le terrain pour visiter les activités de l’Uglda, afin de valider ou non les groupements légitimes.

Pour sa part, le gérant de l’Incubateur agricole du Congo (Iac), M. Wyvin Kidzafoura, a exprimé la volonté des membres de ce groupement d’accroître leur productivité. Pour y parvenir, l’Iac a sollicité l’appui financier du gouvernement. «Nous aimerions produire en quantité suffisante pour aider tant soit peu le pays à atteindre l’autosuffisance alimentaire tant souhaitée», a-t-il dit.

Mme Syntiche Ketsia, membre de l’Iac, a indiqué que l’objectif de ce groupement c’est de permettre aux Congolais d’avoir un accès facile aux produits agroalimentaires.

Depuis quelques années, les groupements agricoles du district de Lékana cultivent plusieurs produits alimentaires, entre autres, les arachides, le maïs, le manioc et les légumes, a-t-on noté.

Dans la même catégorie