ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Des hommes d’affaires indiens partagent leurs experiences avec leurs homologues togolais


  10 Juillet      68        Coopération (5161), Economie (24461), Entreprises (1272),

   

Lomé,  10 juil 2018 – (ATOP) – Une délégation des hommes d’affaires indiens a partagé le lundi 9 juillet à Lomé des expériences dans le domaine du secteur privé avec des opérateurs économiques togolais.
La rencontre organisée par la Chambre de commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) s’inscrit dans la continuité et le suivi du 31e conclave Inde-Afrique qui a eu lieu en mars dernier à New Dehli en terre indienne, où les entrepreneurs togolais ont eu à travailler avec leurs collègues Indiens du secteur privé.
Cette rencontre a permis aux opérateurs économiques togolais de saisir des opportunités qu’offrent les initiatives indiennes pour nouer des partenariats fructueux et chercher de potentiels investisseurs.
Selon le président de la CCIT, Méba Essohouna, l’Asie en général et l’Inde en particulier reste de nos jours un modèle de développement pour les pays africains en marche vers l’émergence à l’horizon 2030 ou 2035. M. Meba a fait savoir que lors du conclave à New Dehli, plus de 400 projets et opportunités ont été présentés par l’Afrique à l’Etat indien qui s’est prononcé favorablement à apporter son soutien à la réalisation d’un certain nombre d’entre eux.
Les hommes d’affaires indiens se disent prêts pour investir au Togo dans plusieurs domaines tels que l’agriculture, l’artisanat, la fabrication de l’engrais, la construction des routes et bâtiments.
M. Méba a au nom du gouvernement togolais salué les divers projets d’investissement qui apporteront un plus au développement du Togo.
Le président de la CCIT a convié les opérateurs économiques togolais à prêter attention aux instructions des hommes d’affaires indiens pour perfectionner leurs entreprises. ATOP/TJ/KYA/TR

Dans la même catégorie