ANP Niger : 4 militaires tués dans l’explosion d’un engin improvisé dans la région de Diffa AIP Inter/ La Jordanie, un des premiers pays à vacciner les réfugiés contre le Covid-19 AIP Un bâtiment de trois classes officiellement remis à l’EPP de N’Guettiakro AIP Le préfet de Bondoukou prône des élections législatives apaisées AIP Instauration des ‘’Palmes Benson d’Or’’ pour la culture et l’audiovisuel AIP Une journée carrière organisée au collège catholique Notre Dame d’Evron de Lakota AIP Des acteurs communautaires sensibilisés sur la désinformation liée au processus politique AIP Le NDI déplore la désinformation en ligne avec incidence hors ligne pendant la période électorale ACAP Le Gouvernement encourage la population de Bangui à vaquer librement à leurs occupations ANP Le Ministre de l’Enseignement Supérieur en visite de prise de contact dans la région de Tillabéri

Des jeunes de Bondoukou décident de pratiquer une sexualité responsable


  24 Décembre      18        Société (27407),

   

Bondoukou, 24 déc 2020 (AIP)- Des jeunes de Bondoukou ont pris la décision de pratiquer une sexualité responsable, à l’issue d’un rassemblement, dénommé « Camp jeune virtuel d’éducation à la santé et à la vie saine », visant à renforcer leurs capacités en matière de la santé sexuelle de la reproduction.

L’élève Gbané Magani a décidé d’utiliser désormais les méthodes contraceptives pour éviter les grossesses non désirées et s’est engagée à sensibiliser ses camarades filles afin qu’elles ne contractent pas de grossesses qui pourraient être préjudiciables à leurs études.

Pour l’étudiant Ouattara Ibrahim, il est important de se protéger pendant les rapports sexuels pour éviter les infections sexuellement transmissibles et le VIH/Sida qui continuent de décimer des familles. Il est rejoint par son camarade Kouakou Richard, étudiant en licence d’anglais, qui a estimé il faudra éviter de consommer la drogue, les stupéfiants et l’alcool qui entrainent la pratique d’une sexualité irresponsable, provoquant des conséquences souvent irréversibles comme les grossesses non désirées.

Ce camp qui s’est achevé mercredi 23 décembre 2020, a été financé par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), à travers la structure Affaires mondiales du Canada. Il vise à outiller une cinquantaine de jeunes à avoir une sexualité responsable en leur permettant de prendre des décisions éclairées en matière de sexualité et de vie.

Plusieurs thèmes comme l’éducation complète de la sexualité, les IST et le VIH/Sida, la menstruation et gestion de l’hygiène menstruelle et la drogue, les stupéfiants et le tabac y ont été abordés.

(AIP)

Dans la même catégorie