GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

Des jeunes de l’opposition manifestent à Songon contre la candidature de Ouattara à l’élection présidentielle


  21 Août      9        Société (23113),

   

Abidjan, 21 août 2020 (AIP)- Des jeunes se réclamant des partis de l’opposition ont érigé ce vendredi 21 août 2020 des barricades sur la seule voie principale de Songon, empêchant ainsi la circulation des automobiles, pour, disent-ils, exprimer leur opposition à la candidature du Président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Aux environs de 5h du matin à Songon M’Bratté, des jeunes se sont organisé pour soutenir les femmes de l’opposition en barrant l’axe Songon-Dabou. Ils se sont servis des étals de vendeuses, des arbres et des pneus pour barrer la voie principale au niveau du village Songon M’Bratté. Des pneus ont été brûles sur cette voie.

A partir de 7H, ce sont des jeunes de l’opposition mobilisés au niveau de Songon-Kassemblé qui ont suivi le mouvement d’humeur en érigeant également des barricades, selon des témoins.

L’axe Songon-Dabou était également barré par ces jeunes dans la matinée au niveau de Songon M’Bratté, a constaté l’AIP. Une situation qui empêchait la circulation de tout véhicule en partance ou en provenance d’Abidjan Yopougon et de Dabou.

« Je me rendais ce matin à Abidjan au boulot mais lorsque nous sommes arrivés à M’Bratté, on ne pouvait plus passer. La route était barrée et on a été obligés de revenir sur Dabou », a déclaré à l’AIP, une voyageuse jointe par téléphone.

Des femmes de l’opposition par la voix de Marie Odette Lorougnon Gnabry, ont annoncé le maintien de leur marche de ce vendredi 21 août 2020 malgré l’interdiction des manifestations publiques décidée par le gouvernement.

Le Président Alassane Ouattara a annoncé, le 06 août, sa candidature à l’élection présidentielle de 2020, une décision qui fait suite au décès subit de l’ex-Premier ministre Amadou Gon Coulibay, candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à ce scrutin.

(AIP)

tg/tm

Dans la même catégorie