Inforpress Agriculture/Fogo: La chenille de maïs et les criquets envahissent la culture du maïs et il y a des zones sans espoir à Santa Catarina Inforpress COVID-19: BCV Supervision Coordinator states it is possible to make savings in the country’s current situation APS DÉMARRAGE DE LA SÉANCE PLÉNIÈRE CONSACRÉE À L’ADOPTION DU PROJET DE LOI PORTANT CRÉATION DU FERA APS UNE SOCIÉTÉ CIVILE « PLUS CONSCIENTE DE SON RÔLE » DANS LE DISPOSITIF DE DIALOGUE DU SECTEUR ÉDUCATIF (COSYDEP) APS UN SITE PRÉVU À DIAMNIADIO POUR LA VISITE TECHNIQUE ET L’IMMATRICULATION DES VÉHICULES GNA Ghana needs investment support in pharmaceutical sector GNA GJA secures insurance package for journalists covering elections 2020 GNA We will provide security for Volta Region- IGP GNA New Oti Region to get Youth Resource Center after President cuts sod for construction GNA Let’s not lose sight of malaria because of Covid-19—Makarios Foundation

Des jeunes présentent leurs projets aux autorités municipales de Bouaflé


  30 Septembre      9        Société (24238),

   

Bouaflé, 30 sept 2020 (AIP)- Des jeunes et adolescents de Bouaflé ont présenté, mardi 29 septembre 2020, aux autorités municipales leurs projets devant être inclus dans le budget local, à l’occasion d’une assemblée participative initiée par le Forum des ONG en collaboration avec Renaissance santé Bouaké (RSB) et l’appui financier de l’UNICEF.

Il s’agit de la réhabilitation des classes existantes et la construction de nouveaux bâtiments au lycée moderne de Bouaflé pour désengorger cet établissement ainsi que la construction d’une école primaire au quartier Belou où les élèves fréquentent une école de fortune.

Le 3ème adjoint au maire de Bouaflé, Kouakou Yao Joseph a dit avoir pris bonne note, les saluant pour le travail abattu. Il a pris l’engagement de soumettre leurs préoccupations au maire afin qu’elles soient prises en compte dans le budget.

Toutefois, il a souligné que les projets qui ont trait aux collèges et lycées relèvent de la compétence du Conseil régional.

Cette activité des jeunes et adolescents qui s’inscrit dans le plan de travail biannuel de la section inclusion sociale de l’UNICEF, dans l’axe 7 et 8 de la matrice d’action 2018-2020 du schéma directeur de reformes des finances publiques vise à amener les autorités municipales à prendre en compte leurs priorités dans le processus d’élaboration du budget participatif.

En octobre 2019, Le Forum des ONG et ses partenaires avaient organisé à Bouaflé un atelier de formation sur la budgétisation participative et les techniques de plaidoyer pour les droits de l’enfant à l’intention des adolescents et jeunes issus des associations de la localité.

Cette organisation a permis, dans la même période, à ces derniers de participer à une conférence sur le budget participatif. Au paravent, ces adolescents et jeunes avaient participé à une émission radio sur le même thème, en vue de sensibiliser la population aux avantages de la mise en œuvre du budget participatif dans leur localité.

Dans la même catégorie