ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

Des lieux à risques et points critiques liés aux fortes précipitations identifiés à Ferké


  15 Juillet      6        Environnement/Eaux/Forêts (2293),

   

Ferkessédougou, 15 juil 2020 (AIP) – Le comité départemental de crise et de prévention des inondations de Ferkessédougou, a effectué, une visite de terrain en vue d’identifier les points critiques et lieux à risques dans le cadre de la prévention des risques liés aux pluies diluviennes, a constaté l’AIP.

Le comité départemental de crise conduit par le secrétaire général 2 de préfecture, Obou Bokolo, représentant le préfet de la région du Tchologo, a sillonné, le 08 juillet 2020, les quartiers de la commune.

« On a pu identifier le point critique du gros collecteur avant le carrefour ferrailles. Nous sommes allés voir le chenal au niveau de la pharmacie principale où son lit déversoir à Bromakoté est en train de faire l’objet d’un lotissement et enfin nous avons également observé l’état du gros collecteur qui traverse la voie express au niveau du marché » a fait savoir le directeur de l’environnement.

« On y trouve des déchets en tous genres » a déploré M. Kouamé. Selon lui, cela traduit l’incivisme des populations et l’insuffisance de la collecte des ordures ménagères dans la ville.

Le secrétaire général 2, Oubou Bokolo, a promis que des propositions seront faites au préfet de région en vue de prendre les dispositions et mesures nécessaires dans le cadre d’un plan ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civile) pour parer aux risques d’inondations et réduire aux maximum les effets liés aux pluies diluviennes.

Il s’agit, entre autres, de la sollicitation des entreprises routières pour avoir une pelleteuse pour libérer ces gros collecteurs et également des séances de sensibilisation des populations habitant ces sites à risques.

Dans la même catégorie