ATOP DES KITS DE PROTECTION ET DES VIVRES OFFERTS AUX COMMUNES ET AU DISTRICT SANITAIRE DE L’OTI-SUD GNA Gov’t receives 10 ventilators from Peewood, Tema Warehouse GNA GhIPSS Express records growth GNA Zuarungu Health Centre remains focused on efficient service delivery AIP Côte d’Ivoire -AIP / Des investissements de plus d’un milliard pour l’hôpital général de Tiassalé AIP Covid-19 : Le ministère de l’Economie et des Finances présente le mécanisme mis en place pour bénéficier de l’assistance de l’Etat AIP Covid-19 : Le Sénat instruit des actions gouvernementales en faveur des jeunes AIP Un chef de gang spécialisé dans le vol de motos mis aux arrêts Inforpress Covid-19: Poderes públicos e sociedade civil africana devem agarrar as oportunidades desta crise – Cristina Duarte AIP Covid-19: les élèves de Badikaha exhortés à l’application rigoureuse des mesures barrières

Des monitrices en alerte précoce et prévention des conflits renforcent leurs capacités à Man


   

Abidjan, 28 août(AIP)- Une trentaine de monitrices en alerte précoce et prévention des conflits en lien avec les indicateurs de solidarité et de cohésion sociale ont renforcé leurs capacités à Man.

A l’initiative de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale(OSCS), en collaboration avec ONU-Femmes, cette formation qui a eu lieu mardi, avait pour objectifs entre autres,  de faire connaître les faits ou incidents à renseigner sur les indicateurs de solidarité et de cohésion sociale. Les participantes ont appris également les techniques de collecte des faits en rapport avec lesdits indicateurs.

Le représentant du directeur général de l’OSCS, Bilé  Eugène,  a expliqué que les alertes et les informations des monitrices communiquées à cette institution, vont aider à éviter des conflits, des crises et des incidents.

«Pour bien faire ce travail, vous avez donc accepté aujourd’hui de vous former pour mieux comprendre votre rôle et votre travail », a affirmé M. Bilé.

Pour sa part le représentant du préfet de région, préfet du département de Man, Bah Yao,  a souhaité que les participantes à cette formation contribuent à la paix  durant les prochaines élections municipales et régionales.

Créé par décret en 2008, l’OSCS est un outil de veille, d’alerte et d’aide à la décision. Il est placé sous la tutelle du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté.

amak/tm

Dans la même catégorie