ANP Ouverture à Paris de la 2ème Table Ronde des bailleurs et des partenaires au développement du Niger AMI Colloque à Nouakchott sur les relations Mauritano-Emiraties AMI La Première Dame: Nous devons être fiers de la proximité des services des personnes handicapées et de la mobilisation de ressources de l’Etat dans leur intérêt APS Les Lions peuvent être fiers de leur parcours ,selon Kalidou Koulibaly APS Oumar Pène reçoit le ‘’Prix de l’Excellence’’ de la CEDEAO pour son ‘’engagement’’ APS Plus de 250 milliards de francs CFA alloués au Développement communautaire et à la Solidarité nationale ANP Table ronde de Paris de financement du PDES : Le Niger compte mobiliser plus 10.670 milliards FCFA ANP Le Niger mobilise ses partenaires pour le financement du PDES AIP Un terrain de sport rénové et équipé mis à la disposition de l’orphelinat de Grand-Bassam AIP Point de la situation de la COVID-19 : un seul cas enregistré le 4 décembre 2022

Des ONG sensibilisent sur les grossesses en cours de scolarité à Toumodi


  21 Novembre      39        Santé (13922),

   

Toumodi, 21 nov 2022 (AIP) – Deux organisations non gouvernementales, Talouaba et AIBEF (association ivoirienne pour le bien-être familial) invitent les populations de Toumodi à une mobilisation sociale pour lutter efficacement contre les grossesses contractées en cours de scolarité.

Au cours d’une conférence publique que les deux structures ont organisée samedi 19 novembre 2022, le coordonnateur régional des programmes à l’AIBEF, Pascal Ouattara, a appelé à l’implication concrète de chaque membre de la société, à savoir les parents, les pouvoirs publics et les médias.

Il leur a suggéré la mise sur pied dans chaque ville ou département d’un groupe de travail opérationnel composé de toutes les parties prenantes qui devra rendre compte régulièrement des actions menées sur le terrain.

« Nous avons décidé de restaurer la dignité de la jeune fille en menant des actions en vue de réduire ces grossesses et de permettre aux jeunes filles de continuer leur cursus scolaire dans de bonnes conditions », a déclaré la présidente de Talouaba, Mme Marie-Thérèse Koffi.

Selon le conseil national des droits de l’homme (CNDH), 3409 cas grossesses en cours de scolarité ont été enregistrées en Côte d’ivoire de septembre 2021 à mai 2022.

Dans la même catégorie