AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

DES ORGANISATIONS ET PARTENAIRES DE LA FETAPH DES SAVANES ET DE LA KARA PRENNENT CONNAISSANCE DE LEURS ROLES


  18 Décembre      20        Société (27662),

   

Kara, 18 déc. (ATOP) – Les organisations membres et partenaires de la Fédération togolaise des associations de personnes handicapées (FETAPH) des régions des Savanes et de la Kara renforcent, du 17 au 19 décembre à Kara, leurs capacités sur l’importance de leur implication dans la mobilisation des personnes handicapées et leurs familles pour le prochain Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 5).
Cette rencontre qui regroupe une soixantaine de participants s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Recensement général de la population au Togo : ne laissez personne de côté ». Elle vise à appuyer l’Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques (INSEED) sur la prise en compte du handicap dans l’outil de collecte des informations dans le processus du recensement au Togo.
L’objectif est d’amener ces différents groupes de personnes à s’imprégner du processus du 5ème recensement général de la population et de l’habitat en cours d’organisation au Togo afin qu’ils contribuent à la disponibilité des données statistiques désagrégées et fiables sur le handicap et des personnes handicapées au Togo d’ici 2022. Il s’agira aussi de renforcer leurs capacités sur l’importance du recensement en matière de développement et de les impliquer davantage dans la collecte des données sur le terrain pour une meilleure prise en compte des personnes handicapées au cours du processus.
Plusieurs thématiques seront discutées au cours de cette rencontre, notamment des notions sur les différentes phases du RGPH5, du lien entre le recensement et les actions de développement, du recensement inclusif, de l’aperçu de l’outil de collecte des données pour le RGPH5, ainsi que de l’importance de la sensibilisation des personnes handicapées et leurs familles sur le processus du recensement.
Cet atelier de formation sera également l’occasion pour les participants de prendre connaissance des différentes Maladies tropicales négligées (MTN) et les mécanismes de leur prise en charge.
Les représentants du maire de la commune Kozah I, Mme Awaté Alimata Massamasso et du directeur régional de l’Action sociale de Kara, Agouba Magloire ont félicité la FETAPH pour avoir initié ce projet en vue d’accompagner le gouvernement togolais dans l’organisation et la mise en œuvre du processus du RGPH5 au Togo.
Mme Awaté a souligné que le Togo s’est résolument engagé dans une dynamique de production et de consolidation des données statistiques, acté par la création de l’Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques (INSEED) pour contribuer au développement du pays. Elle a convié les participants aux échanges fructueux au cours de la formation afin qu’ils soient mieux impliqués dans le processus de recensement encours pour une prise en compte des personnes handicapées.
Le coordonnateur du projet, Bando Brice a expliqué qu’en vue d’acter l’aspect inclusif du processus de recensement général de la population et de l’habitat, en cours d’organisation au Togo, la FETAPH a initié ce projet pour demander la prise en compte du handicap dans l’outil de collecte des informations. « Ce projet d’accompagnement du processus dont la phase active est prévue pour fin 2020 et début 2021, consiste à travailler aux côtés de l’INSEED afin de contribuer à rendre disponibles les données statistiques relatives au handicap et aux personnes handicapées au Togo », a-t-il poursuivi. Pour M. Bando, le manque de données statistiques fiables sur une couche de la population donnée ne favorise pas des actions de planification assez inclusives pour faciliter la participation de tous au développement du pays. Il a indiqué que les organisations membres de la FETAPH et les partenaires auront pour responsabilité de faire le suivi et la supervision des formations des agents recenseurs pour s’assurer de l’intégration des questions qui permettent de capter les informations sur le handicap et les personnes handicapées. Ils participeront aussi à la phase de collecte des données en vue de permettre aux agents recenseurs de poser des questions qu’il faut pour ne pas frustrer les personnes handicapées.

Dans la même catégorie