AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : le candidat du RHDP à Dualla-Massala appelle à l’union des cadres AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Kamala Harris : La première vice-présidente des Etats-Unis (Portrait) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CEI : des commissaires centraux issus de l’opposition réintègrent l’institution ATOP LE CHEF DU GOUVERNEMENT APPELLE LA POPULATION A SA RESPONSABILITE ATOP LE TOGO EN BONNE POSTURE POUR RECEVOIR LES PREMIERES DOSES DE VACCINS GNA Hohoe records seven new COVID-19 cases GNA Makeup Reality Show to enhance Ghanaian beauty GNA Veteran gospel musician Sam Martey drops new music video « Lift Him High » AGP Minusca/contingent gabonais: Dans l’enfer centrafricain AGP Gabon/Koulamoutou : Les responsables locaux du PDG outillés sur les réformes et la nouvelle fiche d’adhésion

Des parents d’élèves du N’zi invités à prendre en main les cantines scolaires


  26 Novembre      7        Education (4114),

   

Dimbokro, 26 nov 2020 (AIP) – La coordinatrice régionale des activités des cantines scolaires de la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP), Oura Alanie Solange, a invité les parents d’élèves à prendre  en main les cantines scolaires, lors d’un entretien avec l’AIP, mercredi 25 novembre 2020, à Dimbokro.

Le nombre de repas aux rationnaires diminue chaque année, a fait savoir Mme Oura, révélant que les 11138 rationnaires des 85 cantines de la DRENETFP du N’zi ne mangeront que 17 jours, toute l’année scolaire 2020/2021. Elle a fait remarquer le retrait des institutions internationales notamment le Programme alimentaire mondial (PAM) dans la politique de pérennisation des cantines.

Affirmant que l’augmentation du nombre de cantines par an dans le pays constitue un handicap à l’aide de l’Etat, elle a relevé qu’en dépit des efforts du gouvernement ivoirien, la quantité de vivres fournis aux enfants reste insuffisante. La coordonnatrice a déploré le désintérêt des parents d’élèves de la région du N’zi qui, selon elle, doivent, par la création de groupement de travail, aider dans la nutrition de leurs enfants dans les écoles

Elle a exhorté les parents à jouer leur partition pour le bon fonctionnement des cantines scolaires qui constituent un facteur de réussite des écoliers. Le gouvernement ivoirien a investi 16,2 milliards de francs CFA les six dernières années pour offrir un repas à plus d’un million d’écoliers.

(AIP)

Dans la même catégorie