MAP M. Motsepe annonce le retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée MAP Burkina: des militaires annoncent à la télévision le limogeage du président Damiba ACP Un avant-projet de loi sur la réparation des victimes des crimes graves déposé au Parlement ACP APK : Coup d’envoi de la session budgétaire de septembre 2022 ACP Les PME congolaises au centre d’une 1ère table ronde entre la FEC et les acteurs publics –privé à Kinshasa ACP Près de 300.000 Euros de l’Union européenne à la lutte contre l’épidémie de choléra en RDC ACP Lancement de la campagne agricole du projet PASA-NK pour la production du riz et du café dans le Nord-Kivu ACP Soirée de réseautage sur l’éco-tourisme dans les zones protégées en marge de la JMT ACP Le ministre de l’industrie invite les opérateurs économiques congolais à approcher le FPI MAP Championnat d’Afrique d’haltérophilie (juniors et cadets): Le Maroc décroche 99 médailles dont 35 en or

Des populations décrient la pollution de leur cadre de vie par les eaux usées d’une huilerie à Korhogo


  9 Août      10        Environnement/Eaux/Forêts (4543),

   

Korhogo, 09 août 2022 (AIP)- Des populations riveraines des villages de Lakpolo, Klokakaha, Bafimé Ottokaha et les quartiers CDT et Petit paris de Korhogo dénoncent une pollution de leur cadre de vie et de travail par les eaux usées de l’huilerie COTRAF de Korhogo.

Des riverains de cette usine soutiennent avoir constaté la pollution de la rivière au niveau du village de Lakpolo et longeant plus de 12 villages, évoquant la perte des cultures de riz et des risques de mortalité des animaux. De même des habitants du quartier petit Paris dénoncent un entrepôt de l’usine, affirmant être envahis par des insectes nuisibles phytophages appelés charançon. Ils appellent à la délocalisation de cet entrepôt.

Le directeur général de COTRAF, Ismaël Gaza, a affirmé lors d’un entretien à l’AIP, mercredi 27 juillet, à Abidjan, a décliné sa responsabilité dans la pollution sus-décriée, affirmant avoir passé un contrat avec l’entreprise GPS, qui “n’a pas fait son travail”.

Il a promis de faire des forages dans certains villages impactés par les déchets de son usine.

Toutes les tentatives de l’AIP d’entrer en contact avec ladite entreprise sont restées sans suite.

Les populations ont organisé, vendredi 22 juillet, un sit-in devant l’usine. Une rencontre a eu lieu à la direction régionale du commerce de Korhogo, lundi 25 juillet.

Dans la même catégorie