APS PLUS DE 3.000 PERSONNES VACCINÉES DANS LA RÉGION DE THIÈS APS SÉDHIOU : DES VIVRES ET DES PRODUITS HYGIÉNIQUES POUR PLUS DE 300 TALIBÉS APS VINGT-CINQ VILLAGES DE SANDIARA ACCÈDENT À L’EAU POTABLE MAP CAN 2021-U20 (demi-finale): L’Ouganda bat la Tunisie par 4-1 et se qualifie pour la finale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’OSEFF organise une séance de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus AIP Côte d’Ivoire-AIP/Quinze cas de Covid-19 enregistrés depuis janvier dans l’Indénié-Djuablin AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 1er/03/2021 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La Confédération des professionnels de la filière bovine s’installe à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : la chefferie traditionnelle de Séguéla et la CNDHCI pour un scrutin apaisé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet de déploiement de la SOTRA à Bouaké effectif à la prochaine rentrée scolaire

Des recommandations pour remettre l’école sur les rails à Zuénoula


  15 Janvier      18        Société (29335),

   

Zuénoula, 15 jan 2021 (AIP)- Les acteurs de la communauté éducative du département de Zuénoula, prenant part à une rencontre d’échanges, mercredi 13 janvier 2021, initiée par le maire, Olivier Djè BI Djè, ont fait des recommandations pour remettre l’école sur les rails suite à la fermeture des établissements secondaires publics et privés de Zuénoula depuis le 04 janvier du fait des dégâts matériels causés par les élèves réclamant des congés anticipés.

Pour remettre en marche l’école dans le département et permettre aux élèves de retrouver les chemins de l’école, les participants recommandent la mise en place d’un comité de veille comprenant tous les acteurs du système éducatif à Zuénoula, la lutte contre l’impunité et la fraude scolaire, la levée d’une cotisation de 3000 francs CFA pour la réparation des dégâts causés.

Par ailleurs, les parents d’élèves, les chefs de communauté et de village ont été sollicités pour une autre rencontre en vue de présenter des excuses publiques à l’Etat de Côte d’Ivoire pour les préjudices qu’il a subis par la furie des élèves.

Les maux qui minent l’école dans le département de Zuénoula résultent entre autres du manque d’autorité parentale, de l’incivisme, de l’alcool et de la drogue en milieu scolaire, l’inconscience et l’insouciance des élèves, l’impunité et la confusion entre l’école et la politique avec l’avènement du syndicalisme à l’école.

(AIP)

Dans la même catégorie