ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Des responsables de groupements de femmes et de jeunes formés à la gestion d’AGR et à la comptabilité simplifiée


  9 Octobre      38       

   

Abidjan, 9 oct (AIP)– Une trentaine de présidents et trésoriers de groupements de femmes et de jeunes des régions du Guémon, Cavally, Tonkpi et du Kabadougou, participent depuis jeudi au Centre Béthanie à Man, à un atelier de formation sur la gestion des activités génératrices de revenus (AGR) et à la comptabilité simplifiée.
La session se situe dans le cadre du volet autonomisation des femmes et des jeunes du programme Leadership et initiatives des acteurs non étatiques (LIANE) portant sur la lutte contre les discriminations et les différentes formes de violences, a indiqué Jean Djoman de Caritas Côte d’Ivoire, organisatrice de l’atelier.
Après l’atelier de Man qui prend fin samedi, suivra du 12 au 15 octobre, celui de Yamoussoukro, avec les représentants des groupements de femmes et de jeunes retenus dans les régions du Hambol, Tchologo et du Bounkani.
L’objectif est de contribuer à l’autonomisation des femmes et des jeunes, par la formation à la gestion des AGR et à la comptabilité simplifiée explique Jean Djoman, révélant qu’au terme des deux ateliers sur le même thème, 42 représentants de groupements auront été outillés pour la gestion des AGR et à la tenue d’une comptabilité simplifiée.
Les superviseurs du projet au nombre de six et l’équipe de la coordination nationale (4) participent également aux ateliers.
Il s’agit pour eux d’être outillés au suivi et à l’encadrement des groupements pour les uns et pour le management et le suivi-évaluation pour les autres.
La formation est assurée par Dr. N’Da Kouassi, Consultant en management des organisations et gestion des projets.

gem/akn/ask

Dans la même catégorie