ANP Elections générales 2020-2021 : L’ordre de passage des partis politiques dans les medias est désormais connu ACI Congo : Adoption d’une feuille de route pour l’accélération de l’opérationnalisation du Fonds Bleu ACI Congo : 13 milliards de Fcfa mobilisés pour lutter contre les érosions à Nkayi et à Owando ANG Nova nova orgânica do Governo que introduz a figura de vice-primeiro-ministro ANG Cooperação/Administrador da empresa CETIS encontra-se em Bissau por uma visita de trabalho de dois dias. ANG Ensino/Conaiguib exige início das aulas na Universidade Amílcar Cabral e Liceu Atadamum GNA Komfuefu community gets CHPS Compound GNA KOICA supports farmer cooperatives with warehouses GNA Healthcare services’ improves significantly under NPP in Volta – Letsa GNA Investing in girls’ education will be my focus-LPG Candidate

Des solutions pour rendre la région du Sud-comoé autosuffisante en ressources halieutiques


  13 Novembre      5        Société (25532),

   

Aboisso, 13 nov 2020 (AIP)-Le directeur régionale des Ressources animales et halieutiques du Sud-Comoé, Silué Lacina, a évoqué des solutions susceptibles de rendre la région du Sud-comoé autosuffisante sur le plan halieutique  lors d’un entretien vendredi 13 novembre  avec l’AIP.

La sensibilisation des jeunes aux métiers de l’aquaculture est la  première mesure  qui pourra permettre le développement des ressources halieutiques.

Il faut ensuite aménager les baffons pour la création d’étangs. Le développement de l’élevage de poissons dans les cages dans la lagune Aby afin d’accroitre la production.

Cependant le manque de financement est un véritable frein au développement de ces techniques aquacoles. Il faut donc l’appui des bayeurs de fonds.

Le Sud-comoé possède tous les types de plans d’eaux, à savoir, les eaux maritimes, fluviales et continentales et par conséquent prédisposé à une production halieutique suffisante pour la région.

La production halieutique nationale pour l’année 2019 est de à 101 000 tonnes. Celle de la région du Sud-comoé est de 2409 t. Quant à la production  nationale au niveau de l’aquaculture, elle s’élève à  425 t et la région du Sud-comoé en a produit 5,5 t a-t-on appris.

(AIP)

Dans la même catégorie