NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Des sujets d’intérêt commun entre M. de Souza et la France


Abidjan,  26 nov (AIP) – Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza, s’est félicité de l’excellente qualité des relations entre l’organisation régionale et la France.

C’est ce que l’on peut retenir de l’audience qu’il a accordée à l’ambassadeur de France près le Nigeria et la CEDEAO, Denys Gauer, vendredi à Abuja, au Nigeria.

Selon un communiqué de la Commission de la CEDEAO transmis samedi à l’AIP, les échanges entre Marcel de Souza et Denys Gauer ont porté sur les domaines de coopération entre la Communauté ouest-africaine et l’Hexagone.

Selon le directeur pays de l’Agence française de développement (AFD), Olivier Delefosse, présent à cette audience, les projets financés par la France dans l’espace communautaire, à hauteur de 85 millions d’euros, ont trait à la sécurité alimentaire, la lutte contre la mouche de mangue au Sahel, l’agro-écologie, l’énergie, etc.

Denys Gauer et Olivier Delefosse ont positivement apprécié la coopération entre la France et la CEDEAO, et plaidé pour son renforcement.

Par ailleurs, Denys Gauer et Marcel de Souza ont longuement discuté de nombreux autres sujets, notamment le G5 et l’Alliance pour le Sahel, la menace sécuritaire en Afrique de l’Ouest, l’immigration des jeunes ouest-africains vers l’Europe, la construction du corridor Abidjan-Lagos, la sécurité dans le golfe de Guinée, et la table ronde pour le financement des projets prioritaires de la CEDEAO, prévue en janvier 2018, à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

cmas

Dans la même catégorie