AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

Deux à trois cas confirmés de Covid-19 sont détectés par jour dans l’Atacora (DDS -Atacora)


  15 Juillet      7        Santé (7413),

   

Natitingou, 14 Juil. 2020 (ABP)-Le Directeur départemental de la santé (DDS) Jacob Namboni, a indiqué lundi lors d’une séance de travail de la plateforme dé-partemental de réduction de risques et de catastrophes, que l’Atacora est à 22 cas confirmés de Covid-19.« Nous avons mis en fonction un laboratoire de référence pour faire la confirmation des cas en 24 heures, à part le test de dia-gnostic rapide. Cette capacité étant renforcée à permis de dé-pisté un nombre important de cas suspects et des cas sur de-mande. Ce qui a fait qu’on a commencé par avoir des cas posi-tifs autochtones », a expliqué Dr Jacob Namboni. »Du 05 au 13 juillet, 350 cas suspects et sur demande ont été dépistés. Ce qui a permis, de recenser 22 cas confirmé de Covid-19 dans le département », a-t-il expliqué. En moyenne 02 à 03 cas sont détectés par jour, s’est inquiété le DDS.Parmi les 22 cas, 04 ont présenté des signes de complication et ont été évacués à Parakou. La bonne nouvelle, a-t-il rassuré est que les 04 personnes malades se portent bien.« La plupart des cas que nous avons après les quatre premiers sont des cas contacts, c’est-à-dire des gens qui ont été au con-tact direct avec des cas positifs », a précisé le DDS.Le DDS a aussi fait savoir que parmi les 22 cas, un vient de Porga avec un foyer de contacts et un de Kouandé avec 59 contacts. « Systématiquement tous les cas contact sont mis sous traite-ment et sous surveillance », a confié le docteur.Face à cette situation, les membres de la plateforme départe-mentale sous le leadership du préfet Lydie Déré Chabi Nah, ont décidé de mettre en branle la phase répressive pour le respect strict des mesures barrières, et d’activer les plans départemen-taux et communaux de contingence. Ils ont aussi salué l’accom-pagnement de la Croix rouge béninoise à travers la formation des journalistes de l’Atacora sur le Covid-19.

Dans la même catégorie