MAP Les pertes d’emplois dans le secteur de l’aviation en Afrique pourraient atteindre 3,1 millions en raison des effets néfastes de Covid-19 (IATA) AGP Labé / Présidentielle 2020 : 50% des cartes d’électeurs déjà retirés en seulement 3 jours AGP Dubréka/Société : Les populations de Dofily dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité. AGP Mamou/Société: Première session du conseil de gouvernance 2020. AGP Média/Page noire : Le journaliste Thierno Diaka Souaré est décédé. AGP Mandiana : découverte du corps d’un jeune homme égorgé et éventré baignant dans une mare de sang. AGP UEFA/Joueur de l’année : Ni Messi ni Ronaldo. ANG Especial 24 de Setembro/Diretor Interino do Liceu Gino Ambrose de Tite diz que Estado “esquece professores” do interior do pais ANG Especial 24 de Setembro/“Houve erros e falta da experiência governativa por parte do partido libertador”, diz Pedro Ussumane Bari ANG Especial 24 de Setembro/Ministro dos Negócios Estrangeiros português em Bissau para aniversário da independência

Deux à trois cas confirmés de Covid-19 sont détectés par jour dans l’Atacora (DDS – Atacora)


  15 Juillet      11        Société (22959),

   

Porto-Novo, 15 Juil. (ABP)-Le Directeur départemental de la santé (DDS) Jacob Namboni, a indiqué lundi lors d’une séance de travail de la plateforme départemental de réduction de risques et de catastrophes, que l’Atacora est à 22 cas confirmés de Covid-19.
« Nous avons mis en fonction un laboratoire de référence pour faire la confirmation des cas en 24 heures, à part le test de diagnostic rapide. Cette capacité étant renforcée à permis de dépisté un nombre important de cas suspects et des cas sur demande. Ce qui a fait qu’on a commencé par avoir des cas positifs autochtones », a expliqué Dr Jacob Namboni.
« Du 05 au 13 juillet, 350 cas suspects et sur demande ont été dépistés. Ce qui a permis, de recenser 22 cas confirmé de Covid-19 dans le département », a-t-il expliqué. En moyenne 02 à 03 cas sont détectés par jour, s’est inquiété le DDS.
Parmi les 22 cas, 04 ont présenté des signes de complication et ont été évacués à Parakou. La bonne nouvelle, a-t-il rassuré est que les 04 personnes malades se portent bien.
« La plupart des cas que nous avons après les quatre premiers sont des cas contacts, c’est-à-dire des gens qui ont été au contact direct avec des cas positifs », a précisé le DDS.
Le DDS a aussi fait savoir que parmi les 22 cas, un vient de Porga avec un foyer de contacts et un de Kouandé avec 59 contacts. « Systématiquement tous les cas contact sont mis sous traitement et sous surveillance », a confié le docteur.
Face à cette situation, les membres de la plateforme départementale sous le leadership du préfet Lydie Déré Chabi Nah, ont décidé de mettre en branle la phase répressive pour le respect strict des mesures barrières, et d’activer les plans départementaux et communaux de contingence. Ils ont aussi salué l’accompagnement de la Croix rouge béninoise à travers la formation des journalistes de l’Atacora sur le Covid-19.

Dans la même catégorie