MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue) APS AUCUN CAS DE COVID-19 DANS LA TANIÈRE (FSF) APS FACE À LA GUINÉE, LES GAMBIENS VONT JOUER LE MATCH DE LEUR VIE (ENTRAÎNEUR) GNA Minerals Commission stops Maxam Ghana Limited from operating GNA Appiatse Explosion: Wassa Fiase Traditional Council grateful to Ghanaians for show of compassion APS KOLDA : LE VOTE SE POURSUIT DANS LE CALME ET LA SÉRÉNITÉ APS PARCELLES ASSAINIES : LES COUACS NE VONT PAS EMPÊCHER LES POPULATIONS DE VOTER, SELON LE LEADER DE YAW APS DES FILES D’ATTENTE AU CENTRE DE VOTE DU LYCÉE LIMAMOULAYE DE GUÉDIAWAYE APS MATAM : UN TAUX DE PARTICIPATION DE 15, 54 % DANS LES BUREAUX-TÉMOINS À 12 HEURES

Deux migrants clandestins périssent au large des côtes mauritaniennes


  27 Octobre      60        Société (37824),

   

Nouakchott, 27/10/2020 (MAP) – Deux migrants clandestins ont trouvé la mort, lundi, après que leur pirogue, qui avait à bord 161 candidats de différentes nationalités, est tombée en panne au large des côtes mauritaniennes, selon une source sécuritaire mauritanienne.

Les migrants ont été transférés par les garde-côtes mauritaniens à Chami (300 km au nord de Nouakchott), où des équipes du Croissant Rouge Mauritanien leur ont apporté les premiers soins de secours, a précisé cette source.

Ces migrants doivent être reconduits dans leurs pays d’origine après l’achèvement de l’enquête menée par la police mauritanienne, a-t-elle ajouté.

Le 4 décembre dernier, 63 migrants clandestins ont été tués, après le naufrage de leur barque au large des côtes mauritaniennes, alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Espagne.

Dans la même catégorie


Article

  23 Janvier     6

Article

  23 Janvier     5

Article

  23 Janvier     9

Article

  23 Janvier     8