APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

Deux pilotes de l’armée de l’air centrafricaine ont effectué leur vol « lâché » à Bangui


  24 Août      21        Militaire (297),

   

Bangui, 22 Août (ACAP)- Après leur formation de pilote de premier degré en Afrique du Sud, les lieutenants Junior Binguimalet et Simplice Nzanzi de l’armée de l’air centrafricaine ont effectué leur vol lâché samedi 22 août 2020 sur l’aéroport Bangui Mpoko.

Le but de ce vol où les pilotes sont seuls dans l’avion est de les familiariser aux appareils tout en tenant compte des réalités centrafricaines

Le lieutenant-colonel Jerry Père, pilotes de deuxième degré formé en France et responsable de l’armée de l’air centrafricaine a indiqué que cet exercice s’inscrit dans le cadre d’opérationnalisation de l’armée de l’air.

« Sur instruction du chef d’Etat-major des Armées, tous les pilotes formés à l’extérieur doivent se familiariser avec les appareils dont disposent l’armée de l’air. Il s’agit là aussi de leur transmettre la tradition de la base aérienne en les laissant voler tout seul dans l’appareil », a fait savoir le colonel Jerry Pere.

« C’est un sentiment de fierté de pouvoir piloter tout seul cet appareil CESSNA 172. Je suis disponible à mettre toutes les connaissances acquises lors de ma formation à la disposition de mon pays en général et en particulier au service des forces armées centrafricaines», a confié le lieutenant Binguimalet après son solo vol.

Créer en 1968 sous le nom d’Escadrille Centrafricaine, l’armée de l’air a pour mission de surveiller l’espace aérien centrafricain, d’apporter un soutien et un appui aérien à la troupe sur le théâtre d’opération.

Dans la même catégorie